Live News

1er-Mai - Duval : «Nou bizin enn popilasyon ki tousse enn tre bon saler me ki prodiktif»

« Nou bizin enn popilasyon ki tousse enn tre bon saler, me ki prodiktif ek motive en sasan ki gouvernman la pou krehe sa meritokasi ki neceser pou ki tout dimoun kapav profit devlopman dan nou pei. » Discours de Xavier-Luc Duval axé sur l’ambiance qui règne, selon lui, au pays, alors que le développement économique, la prospérité et la justice sociale sont plus que jamais essentiels. C'est en effet autour de ces notions, face à une situation, qu'il qualifie de « dégradante », que le leader de l’opposition, a bâti son message en ce 1er mai pour la fête du Travail. 

« Gran intitisyon dir :  Moris nepli enn demokrasi » 

Xavier-Luc Duval a brossé un tableau particulièrement sombre : « Kouma mwa ou finn soke kan oun aprann ki Union européenne pe panser ti lil Moris inn vinn enn menas pou finansye internasyonal ek finn met nou lor lalis nwar. Ou finn soke osi mo sir kan ou trouv nou gran ami lontan Langleter li osi linn met nou lor lalis nwar. Ou finn soke encore kan enn gran institisyon internasyonal pe dir ki nou ti lil Moris nepli enn demokrasi ».

« Travay Morisien li menase » 

Et le leader du PMSD de souligner l’urgence de réfléchir aux solutions pour empêcher la situation de se détériorer davantage. Le pays est, dit-il, économiquement à genoux et les grands secteurs d’activité sont sur le point de disparaître. « Disik bizin plie ar sa gouvernman, mem zafer pou textil ek nou zwayo, touris, ki ti nou fierte. Depi kelke zane, tourism osi pe krashe. Avek offshore lor lalis nwar, bann milie Morisien ki ti pe gaygn zot lavi, zot osi zot travayl li menase », a-t-il fait ressortir.

Pour Xavier-Luc Duval, le chômage est l’une des raisons de la prolifération de la drogue à Maurice. Ce, dans un climat où la corruption généralisée est un obstacle au développement du pays. 

« Moris finn degringole dan ranking transparency international. Tousala bann sign indeniab ki nou pei pe koule. Sitwasyon telma dramatik ki bann Morisien a letranze pe intervenir toulezour lor internet pou sey revey nou, bann Morisien ek sey sanz sitwasyon isi. »

Selon le leader de l’opposition, les solutions ne manquent pas. Et de s'en prendre encore au gouvernement. 

Confiance en la population
 
« Nou gouvernman extra inkonpetan ek extra tetu. Plusieurs pays fini vainkr pandemi. Seysel fini reouver so frontier ek fini relarg touris. Moris nou frontier ankor ferme parski nou pann vaksine.»

Xavier-Luc Duval dit sa conviction que c’est à travers la population que le pays pourra sortir de la crise économique, sociale et sanitaire. Aussi qu’un système de santé de classe internationale est plus que nécessaire à Maurice.
Pour cela, dit-il : « Nou bizin enn gouvernman ki kompran ki bizin investi dan popilasyon et dan so bann bezwin pou ki pei progrese. Fode pa kontinie gaspyl kas kouma inn met kas dan stad Kotdor. Kan nou get nou system drin, kot finn ena gaspilaz, kot finn perdi boukou letan, rappor laudit mem ti dir sa. Li kler zordi ki nou finn tronp pryorite. Nou bizin enn gouvernman ki investi kot bizin, enn gouverman ki bani bann korompu ek koripsyon ek ki met de kote komunalis ».

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !