Magazine

1968° : un film qui prône l’amour et les valeurs

1968 Retour en 1968.

Figure connue dans le monde cinématographique à Maurice, le comédien-réalisateur-producteur-scénariste, Sada Rajiah, présente son dernier projet ce jeudi 29 août. La bande-annonce du long-métrage ‘1968’ sera lancée à 14 heures au Palm Hotel, à Quatre-Bornes. 

Le lancement du film est en revanche prévu pour le mois de novembre. ‘1968’ est d’une durée d’une heure et demie. Le tournage a duré deux mois et a débuté à partir du mois de mai. Le film a nécessité un investissement de Rs 1.6 million. Sada Rajiah s’est occupé de l’écriture, de la réalisation, de la coproduction et tient aussi un rôle dans le film. ‘1968’ compte d’ailleurs la participation d’une centaine d’acteurs, d’actrices et de figurants qui sont tous Mauriciens. La semaine prochaine, Sada Rajiah se rendra à La Réunion pour la promotion du film. Un de ses projets serait de tourner un film qui réunira les îles de l’océan Indien. Cela devrait commencer l’année prochaine. 

‘1968’ repose sur une histoire d’amour. De nombreux éléments viennent se greffer au scénario. Divers messages sont propagés. « Nous sommes nombreux de constater qu’il y a une perte de valeurs chez la nouvelle génération. 1968 étant une année symbolique pour Maurice, nous emmenons chez les jeunes dans cette époque où le respect, la discipline et la tolérance sont prônés, entre autres. Nous montrons aussi ce vivre ensemble et la paix qui règnent entre les différentes ethnicités à Maurice.  Un autre sujet est ‘ agwa ’ - auparavant les familles traditionnelles choisissaient le/la partenaire idéal(e) pour leur enfant », explique Sada Rajiah. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor