Actualités

14e Festival international Kreol - Sware Poezi : la créolité à l'honneur 

Joe Lesjongard, ministre du Tourisme, accueillant le nouveau président de la République.

Coup d’envoi en fanfare pour cette 14e édition du Festival international Kreol, avec la Sware Poezi, hier, jeudi 5 décembre, dans les ruines de Balaclava de l’hôtel Maritim.

Les invités du Festival international Kreol (FIK)ont été accueillis aux alentours de 18 heures au rythme du sega tipik Group Refizie Chagos. Lors de cette soirée, la langue créole a été à l’honneur à travers les vers de différents talents mauriciens.

Joe Lesjongard, ministre du Tourisme, a fait ressortir que « célébrer la créolité ce n'est pas juste faire des concerts et valoriser la musique, c'est aussi l'occasion de valoriser la langue créole. Ce festival est un moment de partage de traditions et de façons de vivre. »

Il a ajouté que le niveau du festival a été rehaussé pour cette 14e édition.  Le nouveau président de la République Pradeep Roopun est aussi intervenu pour sa première sortie officielle. « C'est un double événement pour moi, parce que c'est mon premier événement en tant que président de la République et j'ai été pendant ces trois dernières années partie prenante du Festival international Kreol. » Le nouveau président a souligné que c'est la créolité qui apporte l'harmonie dans le pays, c'est aussi un signe de la diversité.

« La langue créole demande à être connue, à être harmonisée et qu’on lui donne sa juste valeur. Depuis trois ans, nous avons fait en sorte que le festival kreol soit un festival national qui réunit des peuples de différentes frontières. » 

Il a souligné que le ministre des Arts et du Patrimoine, Avinash Teeluck, accompagné d'Olivier Bancoult et d'une délégation chagossienne présentera le dossier pour que le séga tambour Chagos soit reconnu par l’UNESCO comme patrimoine mondial intangible la semaine prochaine.

La Sware Poezi a été lancée en chanson avec Éric Triton qui a interprété « Vinn Gete ». Une quinzaine de poètes se sont succédé, par la suite, sur scène. Les intermèdes musicaux étaient assurés par Gina Jean Charles et Belingo Faro. Des poèmes en créole sur l’unité, l’harmonie, la diversité, la liberté, le métissage ont rejoint le thème de cette édition 2019 du FIK : « Kreolite Nou Larmoni ». « Nous avons choisi ce thème pour mettre l'accent sur cette harmonie qui fait la force de notre pays », explique le ministre du Tourisme.

festival
La Sware Poezi a pris fin en beauté avec le chant « Viv dan larmoni ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !