Live News

10 jours après son décès, la famille d’une patiente cancéreuse apprend qu’elle était «positive» à la Covid-19 : la Santé parle de malentendu 

La femme, qui était âgée de 65 ans et atteinte d’un cancer, était en isolement au centre de traitement de Vacoas, après qu’un cas positif avait été détecté, au département de radiothérapie de l’hôpital Victoria, à Candos

Véritable choc pour les Veerasamy, à Forest-Side, ce matin, vendredi 23 avril. Mario, le chef de famille, a appris avec stupéfaction que son épouse, Lyse, décédée il y a 10 jours, était positive à la Covid-19. C’est du moins l’information que lui aurait transmis ce matin un préposé du ministère de la Santé, lors d’un appel téléphonique.

La femme, qui était âgée de 65 ans et atteinte d’un cancer, était en isolement au centre de traitement de Vacoas, après qu’un cas positif avait été détecté, au département de radiothérapie de l’hôpital Victoria, à Candos.

Reste que les trois derniers tests effectués avant son décès s’étaient révélés négatifs et que sa mort a été attribuée au cancer.

D’ailleurs, ses proches ont pu organiser ses funérailles. Jean Michel Sauteur, le gendre de la défunte, a témoigné dans l’émission « Xplik ou Ka », ce matin, animée par Priscilla Sadien et Ziyad Issack. Selon ce dernier, l’appel du ministère de la Santé, annonçant qu’elle était positive, 10 jours après sa mort, a provoqué une véritable onde de choc dans la famille.

De son côté, le responsable de communication du ministère, Kavish Pultoo, parle de malentendu et précise que la défunte était bien négative à la Covid-19.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !