Live News

10 consultants travaillent pour la mise en oeuvre du FATF Action Plan, dit Mahen Seeruttun

Le Financial Action Task Force (FATF) Action Plan doit être mis en oeuvre le plus vite possible afin que Maurice puisse sortir de la liste grise de la FATF et de la liste des High Risk Third Countries de la Commission européenne.

C’est la déclaration de Mahen Seeruttun, ministre des Services financiers et de la bonne gouvernance ce mardi 30 juin lors des débats sur l’Anti-Money Laundering and Combatting the Financing of Terrorism Bill qui se poursuivent à l’Assemblée nationale.

Maurice est actuellement pleinement engagé dans la mise en œuvre de la FATF Action Plan et, selon le ministre, a obtenu le soutien de plusieurs partenaires, notamment la EU funded AML/CFT Global Facility, la German Development Agency (GIZ), le gouvernement britannique, l’UNODC et le Fond monétaire international. 

Mahen Seeruttun précise qu’à ce jour, dix consultants ont été engagés dans le cadre de ce programme d'assistance technique et travaillent en étroite collaboration avec les institutions citées ci-dessus. 

Le ministre  indique qu’un comité ministériel, sous la présidence du Premier ministre, a été mis en place pour faire le suivi de l’implémentation de ce plan d’action.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !