Un mineur : «Je vole pour nourrir mes parents»

Par Ellvina Nallan O commentaire
Keshav

Comment offrir de meilleurs jours et des repas dignes de ce nom à une maman  handicapée après une attaque cérébrale et un papa presque aveugle ? D’autant qu’à 16 ans, chauffant encore les bancs de l’école, devant prendre des leçons particulières qui coûtent, il n’est point facile de s’enlever ce poids qu’est le dénuement total qui fait le quotidien de cet adolescent. Pour Keshav*, qu’importe les moyens, il lui fallait agir, pour remplir la panse des siens.

Mal lui en a pris, car Keshav a été appréhendé par les hommes de l’inspecteur Gunga après avoir fait main basse, dans une Pet Shop, sur des poissons d’aquarium, connus comme Koi, d’une valeur de Rs 360 000. Il doit passer devant le magistrat en février 2018, de même que son camarade complice, libérés tous deux après avoir fourni une caution.

*Prénom modifié

Retrouvez l'intégralité de cet article dans l'édition du Défi Plus de ce samedi 11 novembre.