Un an après l’accession de Pravind Jugnauth au poste de Premier ministre : les avis divergent dans les rangs de l’opposition

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Pravind jugnauth, arvin boolell, alan ganoo et ajay gunness

Cela fait un an jour pour jour, ce mardi 23 janvier, que Pravind Jugnauth est Premier ministre. Que penser de sa performance durant cette année ? Les avis divergents dans les rangs de l’opposition. Certains persistent à dire que son accession au pouvoir est illégitime alors que d’autres préfèrent mettre en avant son style.

« La première année de Pravind Jugnauth comme Premier ministre était mal partie. Il n’a pas pu mettre en place son emprise en tant que leader. C’est un Prime Ministership raté », estime le travailliste Arvin Boolell.

« Li finn fer firefighting durant un an à gérer les scandales », soutient Ajay Gunness. Le secrétaire général du Mouvement militant mauricien concède néanmoins que Pravind Jugnauth a pris des mesures intéressantes.

Le président du Mouvement patriotique Alan Ganoo estime que Pravind Jugnauth a un style propre à lui : « Il a montré qu’il est très indécis et manque de fermeté sur certains problèmes, ce qui a gâché son mandat durant une année. »