Travaux hôteliers : une incidence négative sur les profits

Par Kamlesh Bhuckory O commentaire
L’hôtel La Pirogue

Les résultats financiers trimestriels publiés sur le site de la Bourse de Maurice montrent que le secteur hôtelier a été à la traîne suite aux divers travaux de rénovation.

Les rénovations d’hôtels influent sur les profits de Rogers

Le conglomérat Rogers a engrangé des profits opérationnels en nette baisse pour les trois mois se terminant au 30 septembre. Ces profits sont passés à Rs 70,4 millions contre Rs 219,5 millions pour la période correspondante l’année dernière. Les revenus sont en hausse de moins de 1 %, pour atteindre le montant de Rs 2,03 milliards. Cette performance est tributaire de la fermeture pour rénovation de Heritage Awali, Heritage Le Telfair et Veranda Paul & Virginie. Ces établissements sont désormais opérationnels à 100 %. Avec l’apport des profits exceptionnels de Rs 133 millions, les bénéfices après impôts ont été d’un million de roupies.

La Pirogue et Les Maldives creusent les pertes de Sun

Le premier trimestre de l’année financière 2017-18 du groupe hôtelier Sun Limited s’est soldé par des pertes opérationnelles de Rs 176 millions. Ce résultat est dû à l’impact combiné de la performance en-deçà des attentes du Kanuhura aux Maldives et de la fermeture pour cause de rénovation de l’hôtel La Pirogue. Les pertes après impôts ont totalisé Rs 259 millions (contre Rs 263,7 millions au premier trimestre de 2016-17). Les revenus sont néanmoins en hausse de 18 % (à Rs 1,22 milliards) et les recettes par chambre sont en progression. Le trimestre juillet-septembre 2017 a été marqué par une baisse du niveau d’endettement à la suite de diverses initiatives. Les réservations sont encourageantes mais les activités aux Maldives continueront à avoir une incidence négative sur le groupe au vu de l’environnement compétitif qui prévaut.

Revenus de Rs 167 millions pour Indigo

Le groupe Tropical Paradise Co. Limited a réalisé des ventes de quelque Rs 167 millions pour les trois premiers mois de son année financière 2017-18. Les profits après impôts ont été de l’ordre de Rs 5,2 millions. Selon le groupe, dont l’enseigne commerciale est Indigo, les perspectives pour le trimestre se terminant au 31 décembre s’annoncent favorables. De fait, le groupe est confiant de réaliser une meilleure performance. Au cours du premier trimestre (juillet à septembre), le Hennessy Park Hotel a connu des travaux de rénovation qui ont eu un impact sur la disponibilité des chambres. Cependant, les revenus ont été en hausse d’un pourcent au cours de cette période avec une progression de la vente au niveau de la restauration et des boissons.