Tania Diolle se dit optimiste

Par Ashwin Kanhye O commentaire
Tania Diolle

La journée de la candidate du Mouvement patriotique (MP), Tania Diolle, a débuté très tôt dimanche matin. Elle a parcouru les treize centres de vote. À la clôture des bureaux de vote, elle s’est déclarée optimiste mais « dans le flou ».

La candidate a tenu à préciser que cette journée s’est déroulée dans une atmosphère cordiale entre adversaires et qu’il n’y a pas eu de graves problèmes. « Il y a eu un respect réciproque et un fair-play tout au long du scrutin. Cela a été une journée très enrichissante. Le temps est passé tellement vite. Le vote a débuté à 7 heures et c’est déjà l’heure de la fermeture. Je suis optimiste, mais on est encore dans le flou », a-t-elle souligné.

C’est à 7 heures que sa journée a débuté avec une consultation avec le secrétaire général du parti, Atma Bumma. C’est peu après 9 heures qu’elle a accompli son devoir civique à l’école Emilienne Rochecouste, un centre qui compte 3 131 votants. Par la suite, elle a fait un détour à l’école Baichoo Madhoo. À sa sortie, elle a rencontré ses partisans dans une «  base  » Elle a déploré le comportement des activistes du Mouvement militant mauricien, du Parti travailliste et du Parti mauricien social-démocrate qui diffusaient de la musique  en simultané et très fort. « C’est dérangeant et c’est une pollution sonore. C’est inacceptable durant un jour de vote. Cela agace les habitants et nous les candidats nous sommes incommodés par un tel comportement », a-elle soutenu.

Elle s’est par la suite rendue à Louis Nellan (A) Government School où il y a le plus grand nombre d’électeurs inscrits. Cap ensuite sur la Sir Veerasamy Ringadoo Government School. La candidate s’est ensuite payé une pause pour le déjeuner au quartier général du parti. A 13 heures, elle était à Eugène Dethise RCA School où l’accès avait été refusé à Atma Bumma, vu qu’il ne possédait pas la carte d’accès octroyée par la commission électorale. Elle s’est fait un devoir d’échanger quelques mots avec ses sympathisants. Après un petit détour à la NHDC de la Source, elle s’est rendue à la  Sookun Gaya Government School avant de retourner à Louis Nallan (A) Government School.

A 16 h 30, elle s’est dirigée vers la Sodnac SSS. Elle y a passé une dizaine de minutes avant de revenir à la  Sookun Gaya Government School où elle est restée jusqu’à la fermeture du bureau de vote.