Sur fond de jalousie : il agresse son ex-épouse à coups de sabre

By Ellvina Nallan O commentaire //

Elle a failli y laisser la vie. Une habitante de Plaine-Magnien, 47 ans, a été sauvagement agressée à coups de sabre sur plusieurs parties de son corps par son ex-époux jeudi à la gare de Mahébourg. Selon la victime, ce dernier l’a assailli par jalousie car il n’a pas digéré qu’elle ait refait sa vie. L’ex-époux Roger, est recherché par la police de Mahébourg.

Toute cette scène de violence s’est  déroulée  devant le fils de la victime âgé de 12 ans. La police alertée, s’est précipitée sur les lieux et la victime grièvement blessée, a été transportée d’urgence à l’hôpital de Mahébourg avant d’être transférée à l’hôpital Jawaharlal Nehru, Rose-Belle où elle a été admise. Son état de santé est jugé critique. Josianne a subi des graves blessures à la tête et a eu les deux  pieds fracturés.

La police et les enquêteurs, après  une battue sur les lieux, ont récupéré un sabre couvert de sang près d’un buisson qu’ils  soupçonnent  être l’arme de l’agression.

Josianne raconte avec beaucoup de difficulté ce qui s’est passé. «Je suis séparée de mon ex-époux depuis sept ans. Je l’ai abandonné car il s’était  dévié du droit chemin. Il y a environ trois mois, j’ai refait ma vie avec un homme et Roger qui a eu vent de cette affaire, n’a pas pu digérer cela. Il est jaloux. Jeudi, vers 11 heures, je suis allée  à Mahébourg pour effectuer les démarches pour le  transfert d’école  de  mes enfants quand arrivant à la gare, Roger m’a  agressée à coups de sabre. Ban dimoun ki ti laba finn rod ed mwa me Roger finn dir zot si zot aprose, zot osi zot pou gagn koupe», raconte Josianne.

Le fils de la victime est traumatisé après avoir été témoin de cette brutale  agression. « Il ne cesse de pleurer. Il est sous le choc », dit la  belle-mère de Josianne. L’enquête policière se poursuit.