Shah Nawaz Shakhun, nouveau General Manager de Monoprix : «Le supermarché traditionnel est condamné à se remettre en question»

Par Leena Gooraya-Poligadoo O commentaire
Shah Nawaz Shakhun

Le consommateur mauricien est aujourd’hui plus exigeant, avance Shah Nawaz Shakhun, le nouveau General Manager de Monoprix. Selon lui, l’élément prix a été pendant longtemps le principal facteur derrière tout achat.

Avec la reprise de Monoprix par IBL, comment comptez-vous redonner un nouveau souffle à l’enseigne ?
La décision du rachat de Monoprix par le groupe IBL s’inscrit dans une logique de développement calculée. L’enseigne Monoprix fait partie intégrante de l’histoire de la grande distribution mauricienne avec Prisunic qui a marqué les esprits des consommateurs depuis 1975. Au fil du temps, sa réputation s’est construite autour de produits uniques ainsi que les nombreux besoins des Mauriciens ou des expatriés à la recherche de saveurs d’outre-mer. Les normes de qualité sont restées associées à l’enseigne jusqu’à aujourd’hui. Notre objectif est de maintenir toutes ces bonnes choses qui font de Monoprix une enseigne unique. Mais nous voulons permettre aujourd’hui à un plus grand nombre de Mauriciens de découvrir un autre concept de shopping, plus tendance et cela en réalisant de belles économies.

Est-ce qu’il y a eu des changements au niveau de Monoprix ?
Je ne vous cache pas que nous avons établi une stratégie pour répondre à l’aspiration d’une classe moyenne en plein développement et avide de découvertes. C’est vrai que faire son shopping chez Monoprix ne sera plus tout à fait comme avant. Nous avons apporté quelques modifications aux magasins de Bagatelle et de Curepipe pour le mois d’octobre. Il en sera de même pour Cascavelle avant la fin de l’année.

Quelle est votre stratégie pour faire le plein de clients ?
Mon expérience au sein de Winner’s durant ces 22 dernières années m’ont fait comprendre que le client doit rester au cœur de tout développement. Sans trop vous dévoiler notre stratégie, je peux vous garantir que les clients, actuels et à venir de Monoprix, seront les vrais gagnants .Tout cela sera fait grâce à la compétence et au dynamisme de tous nos employés qui sont en fait la plus grande richesse de l’enseigne.

Qu’en est-il de la création d’emplois ?
Nous sommes en train de recruter de nouveaux employés pour affiner le service clientèle et nous avons investi dans des équipements neufs pour donner les moyens nécessaires aux employés de maintenir cette tradition de qualité.

Comment se porte le secteur de la grande distribution en ce moment ? 
Les Mauriciens se rendent compte tous les jours de la compétition qui fait rage dans ce domaine Le supermarché traditionnel est condamné à se remettre en question pour satisfaire au mieux une clientèle de plus en plus moderne et exigeante. L’élément prix, qui a été pendant longtemps le principal facteur d’attirance, est rejoint peu à peu par d’autres éléments clés comme le confort et le plaisir d’achat, la sécurité des aliments (respect des normes) et la relation clientèle.

Quels sont vos projets pour Monoprix ?
Nous sommes encore en phase de redynamisation de l’enseigne. Les grands projets seront étudiés dans les prochains mois.