Sexualité : pour un plaisir qui dure…

By Fateema Capery O commentaire //
Sexualité

L’heure est à la fête. Et pour s’amuser encore plus, il faut aussi savoir faire durer le plaisir. L’occasion de prendre son temps et surtout de prolonger les caresses… au lit, car rien ne presse. Explication avec Sadasiven Coopoosamy, psychologue.

La femme et l’homme ne jouissent pas forcément en même temps. Pour arriver à trouver le bon équilibre au lit, il est conseillé d’apprendre à se retenir, pour que la soirée ne passe pas en accéléré. « La femme prend normalement beaucoup plus de temps pour atteindre l’orgasme. Et dans la plupart des cas, on remarque que les hommes jouissent rapidement et leur partenaire reste sur leur faim », constate le psychologue Sadasiven Coopoosamy.

Il existe plusieurs façons de se retenir naturellement pour retarder l’orgasme. L’un des moyens est la maîtrise de la respiration. Cela s’applique essentiellement pour les hommes. Cet exercice se fait au moment où la personne sent qu’il va atteindre l’orgasme. « Elle bloque sa respiration pour quelques secondes, son corps va se rétracter et cela va l’empêcher d’atteindre l’orgasme », souligne le psychologue.

De ce fait, il est donc possible d’apprendre à maintenir une érection le plus longtemps possible. « Les attentes des femmes sont simples : avoir du plaisir. Pour ce faire, ce n’est pas la taille qui compte, mais la rigidité », souligne le psychologue. Ceci revient à un travail mental pour tenir le plus longtemps possible et ne pas se contrarier avec la taille du pénis ou encore avec la peur de pas satisfaire.

D’ailleurs, le stress et l’angoisse troublent la vie sexuelle. Pour arriver à combattre ce mal qui est très fréquent, il est conseillé de se relaxer et de surtout bien se préparer. « On prend une douche pour se détendre. Il est important d’évacuer le stress de la journée. S’il n’y a pas de break entre le rythme d’une journée au travail et les corvées ménagères, il serait difficile de faire durer un acte d’amour », indique-t-il.