Saint-Valentin - Laura Hebert et Lionel Permal : «Notre force c’est notre différence de culture»

Par Rajmeela Seetamonee, Caroline Duval, Fateema Capery O commentaire
Laura Hebert et Lionel Permal 

Tout a commencé lors d’un événement culturel et depuis l’alchimie s’est opérée. Laura Hebert et Lionel Permal se sont rencontrés en 2010 et fêtent leurs huit ans d’amour cette année.

« Nous nous sommes rencontrés lors d’un concert du groupe La Foule. On avait des amis communs et à la suite de cette soirée, on est resté en contact, en tant qu’amis. Par la suite, j’ai invité Lionel à venir voir la pièce Boeing Boeing, dans laquelle je jouais et après cette représentation, il m’a dit qu’on devrait faire plus amples connaissances, genre un petit dîner tranquille. Pas besoin de raconter la suite… », raconte Laura Hebert.

Laura Hebert est Française et a une formation en tourisme. Elle a travaillé dans plusieurs clubs de vacances, avant de prendre son sac à dos pour voyager à travers le monde. C’est en 2009 qu’elle pose ses bagages à Maurice. En faisant ce choix, elle était loin d’imaginer qu’elle allait rencontrer l’amour peu de temps après.

L’histoire de Lionel est tout autre. Le jeune homme a mis un terme à sa scolarité à l’âge de 17 ans pour se lancer dans la musique et en faire son métier. Mais avant de rencontrer le succès qu’on lui connaît avec les Blackmenblues, il est passé par plusieurs petits boulots et a fait quelques années dans le tourisme en tant que skipper.

Laura a toujours eu une passion pour les métiers du spectacle et son énergie a vite fusionné avec celle de Lionel. Une connexion artistique qui s’est faite aussi grâce à la complémentarité des deux caractères.

La rencontre entre les deux a donné naissance au projet « Lively Up », qui offre une structure aux artistes et monte des productions. « Notre passion commune créée de cette synergie et symbiose a fait de cette collaboration une réussite. Le fait d’être en harmonie sur une vision générale de la vie nous a menés à bien gérer les projets d’entrepreneuriat, même si la situation n’est pas rose tous les jours », explique Lionel.

Pour les deux, la force du couple est dans la différence de culture. « Cela nous a forcés à sortir de nos zones de confort et a beaucoup enrichi notre relation », confie Laura. Pour ce couple, le secret du bonheur est simple. « Il suffit d’être vrai et le reste suivra », dit Lionel.

Quid de la Saint-Valentin ? « On n’attend pas le 14 février pour célébrer notre amour. Comme nous avons une agence artistique, du coup on a des prestations musicales pour les valentins et valentines, et c’est surtout ça le métier artistique : offrir du bonheur ! »