Raffick Sorefan : «Pravind Jugnauth 'means business'»

By Fabrice Jaulim, Shalini Raggoo O commentaire //

«Pravind Jugnauth 'means business' et il apportera du développement au pays». C’est ce qu’a déclaré Raffick Sorefan, député du no. 15 [La Caverne-Phoenix] en conférence de presse ce vendredi après-midi 17 février au Committee Room de l'Assemblée nationale.

Raffick Sorefan a réuni la presse pour annoncer son adhésion au MSM. Il dit avoir pris cette décision «après plusieurs analyses politiques» et «après des consultations avec ses mandants et collaborateurs».

Le député affirme qu’il a décidé d'adhérer au MSM «sans condition aucune». Il estime que le leader du parti soleil et Premier ministre, Pravind Jugnauth, est l’homme de la situation. Il a la confiance du secteur privé, a-t-il ajouté.

Raffick Sorefan affirme aussi que «l'opposition n'est pas unie et que les leaders sont chacun de leur côté». Il estime que «le Parti travailliste est conservateur et passéiste» alors que «le MMM s'est dévalué».

«Le MMM ne veut pas apporter de réforme», a-t-il déclaré. Il a aussi critiqué Alan Gannoo, leader du Mouvement Patriotique.

Raffick Sorefan avait été repêché comme député correctif [Best Loser] dans la circonscription no. 15 après les législatives de décembre 2014.

Ancien membre du MMM, il a claqué la porte des mauves en 2015 en compagnie d’autres députés de ce parti pour lancer le Mouvement Patriotique (MP). L’année dernière, il était parmi ceux qui avaient démissionné en masse du MP. Depuis, il siège en indépendant à l’Assemblée nationale.