Première étape de l’opération ‘Enn Lakaz enn sourir’ : on compte sur vous pour la suite!

Par Mélanie Valère Cicéron O commentaire
Scouts

Ils étaient une vingtaine de scouts à se donner rendez-vous samedi dernier devant la maison incendiée du couple Parsuramen. La première étape consistait à enlever tous les débris. Elle a été complétée grâce à ces jeunes avec la collaboration de la mairie de Beau-Bassin / Rose-Hill. Rendez-vous pour la prochaine aventure…

Le seul objet retrouvé parmi les cendres : une boîte contenant des prières.

L’appel de Radio-Plus en faveur des Parsuramen, un couple de handicapés âgés de 63 et 69 ans qui a perdu sa maison dans un incendie le samedi 3 juin, n’a pas été vain. Alors que plusieurs personnes ont exprimé le souhait d’apporter leur soutien, en direct dans l’émission Xplik ou K du mercredi 14 juin, des jeunes scouts se sont rendus sur place, le samedi 17, pour enlever tous les débris de la maison incendiée.

Sur place dès 9 heures, les scouts de la 26th Lower Plaines Wilhems RS Scout Group (Mont-Roches) et 5th Lower Plaines Wilhems Sainte-Anne (Rose-Hill) ont retroussé leurs manches pour le grand nettoyage. Sur place également, une benne à ordures de la mairie de Beau-Bassin/Rose-Hill, mise à la disposition des volontaires par le maire Ken Fong Suk Foon.

Ces derniers ont été motivés par Vincent Etowar, responsable des aventuriers des scouts à Mont-Roches. Ce dernier était en route pour le boulot quand il a entendu cet appel à solidarité. Il a tout de suite contacté la rédaction, via Facebook : « J’étais dans le van en direction de Rivière-Noire et j’écoutais Xplik ou K. L’appel de détresse de ce vieux couple m’a beaucoup touché. J’ai donc pris l’initiative de contacter un groupe de jeunes pour leur venir en aide ».

Toujours prêts

« Scouts toujours prêts ! ». C’est leur devise de scouts et ils ont accompli leur mission en deux heures, samedi dernier. Vincent Etowar avance : « Cela fait partie de notre mission d’accomplir des travaux communautaires. Ces jeunes sont très dévoués et ils veulent contribuer à rendre le monde meilleur. Baden Powell, le fondateur du scoutisme disait : l’ambition de faire le bien est la seule qui compte. C’est une citation que j’aime beaucoup et qui guide mes actions ».

Rouben Parsuramen, qui était présent avec quelques membres de sa famille, était ému par tant de générosité : « Je remercie toutes ces personnes qui continuent de nous venir en aide ».

Nous contacter

À la réception de Radio Plus – 208 6002
Email : xplikouk@defimedia.info
Facebook : Ennlakazennsourir


Ken Fong Suk Hoon, maire de Beau-Bassin/Rose-Hill : «Nous soutenons cette initiative»

Le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill a également été très touché par la tragédie vécue par ce couple. Il s’est engagé à apporter son soutien : « Nous ferons de notre mieux pour ces personnes, car nous estimons que c’est une priorité. Leur détresse ne me laisse pas indifférent. Je vais les rencontrer pour essayer de soulager leur peine ».


L’opération ‘Ennlakaz, ennsourir’ continue

On a besoin de vous. La bonne nouvelle, c’est que la première étape est achevée et la meilleure, c’est que vous avez encore la possibilité de participer. À ce jour, plusieurs dons ont été reçus. Il nous faut encore :

  • Des volontaires pour démolir ce qui reste de la maison
  • Des volontaires pour rebâtir la maison
  • Du ciment, des parpaings, etc
  • Des équipements pour la salle-de-bains et les toilettes
  • Une table-à-manger et des chaises
  • Un réfrigérateur
  • Un four
  • Une plaque à gaz et une bonbonne
  • Des ustensiles de cuisine
  • Un lit et un matelas
  • Des oreillers et des draps.

Une mission à suivre sur la page Facebook ‘Ennlakaz, ennsourir’

Vous pouvez suivre toutes les étapes de cette mission sur Facebook, à travers la page ‘Ennlakaz, ennsourir’. Photos, vidéos, témoignages, listes des dons et contact, nous vous invitons à visiter la page et à la partager.

Partagez aussi avec nous vos idées et propositions.