Positron Ltd : la start-up qui révolutionne le Wi-Fi

Par Patrice Donzelot O commentaire
Faizal Sheik Chan, Pratish Sungum et Deelvesh Bunjun.

Cette jeune entreprise innovante et dynamique esf fondée et dirigée par trois jeunes passionnés d’informatique. Ces trois « technopreneurs » ont redonné un coup de jeune à la technologie Wi-Fi. Rencontre.

Pratish Sungum, Faizal Sheik Chan et Deelvesh Bunjun sont les trois dirigeants de la start-up mauricienne Positron Ltd. Ils sont respectivement directeur, responsable des relations publiques et secrétaire. Cette entreprise est constituée essentiellement de jeunes avec des parcours académiques et expériences professionnelles différents.

Pratish Sungum, qui est programmeur senior, est aussi un passionné d’informatique. Quant à Faizal Sheik Chan, il est diplômé en sciences physiques et éducateur. Enfin, Deelvesh Bunjun est un ancien ingénieur de réseaux chez AT&T, compagnie américaine de télécommunications.

« Nul besoin de vous dire que notre équipe est composée d’autres individus aussi talentueux que dévoués. Nous comptons dans nos rangs l’un des développeurs de produits Cisco et
Juniper », dira Faizal Sheik Chan.

Bien que l’entreprise ait été officiellement fondée en décembre 2016, Faizal Sheik Chan et ses deux complices travaillent ensemble depuis quatre ans. Positron Ltd a développé un nouveau standard de Wi-Fi, le célèbre réseau qui permet de se connecter à Internet sans fil. Le système de Wi-Fi actuel, selon les directeurs de la start-up, est limité à cause de ses paramètres de base. Positron Ltd a revu ses paramètres et les a redéfinis. « Maintenant, nous pouvons dire que nous avons développé à Maurice un Wi-Fi de qualité supérieure, qui permet à l’utilisateur d’obtenir une connexion optimale », affirme le responsable des relations publiques de la start-up. Positron Ltd conçoit également d’autres produits qui tendent à améliorer les réseaux. L’objectif des trois dirigeants est que toutes les industries ainsi que les particuliers du pays bénéficient de ce service optimisé. L’équipe travaille aussi sur d’autres logiciels informatiques qu’elle dévoilera en temps et lieu.

« Nous avons été inspirés par le groupe Hackers.mu, groupe de développeurs Linux de Maurice qui est reconnu sur le plan international. Positron Ltd envisage de bâtir la réputation de Maurice comme destination informatique. D’ailleurs, dans cette optique, Deelvesh Bunjun, un de nos fondateurs, a été le tuteur des participants à la compétition internationale Google Code In, en novembre 2016 », explique Faizal Sheik Chan. Et ce dernier de rappeler que certains de ces participants se sont classés parmi les 10 meilleurs mondiaux. Pour le responsable des relations publiques de Positron Ltd, ces jeunes ont montré que les Mauriciens ont des compétences dans le domaine informatique. « Ce sont des compétences que nous pouvons valoriser sur le plan international », lance Faizal Sheik Chan.

Les difficultés rencontrées

Interrogé par Le Défi Quotidien sur les difficultés qu’ont rencontrées les trois jeunes directeurs d’entreprises lors de la création de leur start-up, Faizal Sheik Chan répond qu’actuellement il n’y a pas d’environnement adéquat pour l’émergence des « technopreneurs ». « à Maurice, nous importons plus que nous exportons et la tendance est axée sur l’exportation de produits comme le sucre ou le thé. Maurice est devenue davantage un paradis fiscal plutôt qu’un pôle technologique. Il est difficile d’obtenir des investissements pour les projets technologiques valables, mais il est simple d’en avoir pour des projets traditionnels », a ajouté Faizal Sheik Chan.