Pompes à essence trafiquées : «Une enquête est en cours», assure Ashit Gungah

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Ashit Gungah

« Une enquête est en cours pour déterminer l’ampleur du trafic sur le marché pétrolier à Maurice. » C’est ce qu’a déclaré Ashit Gungah, le ministre du Commerce, sur Radio Plus ce lundi 17 juillet. Il s’exprimait à l’issue de l’ouverture d’un atelier de travail sur l’exportation en Afrique, à Ebène.

Evoquant des cas allégués de tricherie dans certaines stations-service du pays, Ashit Gungah a annoncé que le Legal Metrology Service, un des départements attachés à son ministère, suit cette affaire de près. « Le Legal Metrology Service a pour but de calibrer les équipements utilisés par les stations-service après l’importation de produits pétroliers. J’ai pris connaissance de ce trafic allégué. Le Legal Metrology Service suit cette affaire de près », dit-il. Selon le ministre de Commerce, le modus operandi de ce trafic a pu être établi.

Pour rappel, à la suite de son arrestation dans la Grande péninsule, l’Indien Prakash Nulkar a confié aux enquêteurs qu’il avait fourni des équipements, notamment des puces électroniques qui permettent de fausser les données des compteurs des pompes à essence, à de nombreuses stations-service en Inde et à Maurice. Sur la liste établie figurent également des entreprises au Japon et en Afrique du Sud.