[Vidéo] PNQ sur Showkutally Soodhun: le Premier ministre s’interroge sur les motivations de Xavier-Luc Duval

Par Shalini Raggoo O commentaire

14 plaintes ont été déposées contre Showkutally Soodhun, dont six pour incitation à la haine raciale suite à la réunion tenue dans son bureau concernant la construction de logements sociaux à route Bassin, Quatre-Bornes. Ces chiffres ont été révélés par le Premier ministre lors de la Private Notice Question (PNQ) à l’Assemblée nationale, ce mardi 14 novembre.

La PNQ du leader de l’opposition était axée sur les enquêtes policières visant l’ancien vice-Premier ministre Showkutally Soodhun. Au cours des échanges lors des questions supplémentaires, le Premier ministre s’est interrogé sur les motivations de Xavier-Luc Duval en remettant la vidéo à des journalistes.

«Voulait-il vraiment éviter ou inciter des tensions communales dans le pays ? Pourquoi il ne m’a pas contacté quand il l’avait reçu?», s’est demandé Pravind Jugnauth. Ce dernier a demandé pourquoi la vidéo n’a pas été remise à la police.

Xavier-Luc Duval souligne qu’il a remis l’enregistrement un jour après l’avoir reçu et que «c’est absolument faux de dire qu’il l’avait depuis longtemps».

Le leader de l’opposition a voulu savoir plus sur une facture de Rs 396.000 pour les traitements reçus par Showkutally Soodhun à l’hôpital Apollo Bramwell en 2010. Cette facture a été payée en 2014.

Xavier-Luc Duval a également demandé qui a réglé la note pour l’utilisation d’un jet privé par Showkutally Soodhun et des éclaircissements sur les valises qu’aurait rapporté ce dernier à son retour d'Arabie saoudite.

Pravind Jugnauth a répondu que le leader de l’opposition peut aller voir la police ou venir le voir s’il détient des informations.