Planifier sa retraite : les souscriptions aux plans de pension sont en hausse

Par Leena Gooraya-Poligadoo O commentaire
Retraite

Les Mauriciens sont de plus nombreux à planifier leur retraite.

C’est le constat des compagnies d’assurance. Pour preuve : le nombre de souscriptions aux plans de retraite ne cesse d’augmenter. Combien peut-on cotiser pour ses vieux jours ? Quels sont les plans disponibles ?

Le chiffre est en hausse : 15 %. C’est ce qu’indique Neha Hemraz, marketing officer de la compagnie. Selon elle, les clients peuvent choisir une lump sum au moment de la retraite.

C’est le même son de cloche chez Mauritius Union Group.

« La planification de la retraite reste et restera toujours une des priorités des Mauriciens. Nous notons cela à travers nos ventes. Une croissance est notée d’année en année, tant au niveau des nouveaux souscripteurs qu’à celui de nos clients existants qui augmentent leurs cotisations », indique Fabrice Laroche-Coralie, manager en business development chez La Prudence Life Insurance du Mauritius Union Group.  

D’autre part, Gaël Aliphon, manager des ventes et du déveveloppement chez SWAN, avance que les Mauriciens sont de plus en plus conscients de l’importance de planifier leur retraite.


À partir de Rs 500 par mois

  • « La contribution minimale est de Rs 500. Mais en général, les gens contribuent entre Rs 1 000 et Rs 5 000 par mois », indique Neha Hemraz.
  • Chez La Prudence Life Insurance, il faut compter un minimum de Rs 500 par mois.
  • Chez Swan, la prime minimum pour souscrire à un plan de retraite est aussi de Rs 500 par mois.
  • À la Mauritius Commercial Bank, la prime mensuelle minimum est de Rs 1 000.

Le profil des clients

Les plans de retraite sont prisés par ceux qui sont actifs professionnellement et qui ne sont pas couverts par un plan de pension de leur employeur. Il s’agit surtout des self-employed et des professionnels, indique Neha Hemraz.

« Nous ciblons tous les Mauriciens qui démarrent leur carrière : nous leur conseillons de planifier leur retraite le plus tôt possible, afin d’accumuler un capital suffisant à la retraite », explique Fabrice Laroche-Coralie. Selon Gaël Aliphon, l’âge idéal pour souscrire à un plan de pension se situe entre 25 et 40 ans.