À Pailles : 23 000 papiers à rouler saisis par l’Adsu

Par Nasif Joomratty O commentaire
papiers à rouler

La brigade anti-drogue (Adsu) a réalisé un joli coup dans la matinée du samedi 10 février, dans un commerce situé à Pailles. Le gérant, âgé de 27 ans, a été arrêté pour possession illégale de plusieurs rouleaux de papiers à rouler. Au total, 23 000 papiers à rouler ont été saisis. L’Adsu soupçonne que le commerçant offrait ces papiers en vente aux consommateurs de cannabis.

Lors d’une fouille au domicile du suspect samedi après-midi, deux sacs en plastiques bourrés de papiers à rouler ont été saisis. Dans le premier sac, une boîte en carton de couleur rouge contenant 46 carnets, dans laquelle se trouvaient 50 papiers, a été saisie.

Dix autres carnets, contenant chacun 32 papiers à rouler, et 519 autres morceaux de papiers ont été retrouvés dans un autre sac. Un autre sac contenant plus de 650 papiers et une cinquantaine de carnets ont été saisis. Sur ces morceaux de papiers, des numéros étaient inscrits à la main. Selon les éléments de l’Adsu, ces papiers avaient été placés dans différentes pochettes pour faciliter la vente aux clients. Le commerçant à ensuite été conduit au bureau de la brigade anti-drogue aux Casernes centrales. Après s’être expliqué, il a été autorisé à rentrer chez lui. Cependant, dans la journée du lundi 12 février, une charge provisoire de possession d’articles interdits a été retenue contre lui.

Depuis quelque temps, la brigade anti-drogue a l’œil sur Pailles. Les opérations de plusieurs barons de la drogue, dans certains endroits spécifiques de ce faubourg de la capitale, sont placées sous surveillance permanente. L’enquête de l’Adsu sera axée sur la provenance de ces papiers à rouler. Ces produits qui ne sont pas fabriqués sur le sol mauricien seraient entrés au pays de manière frauduleuse.