Olivier Bancoult aux politiciens : «N’essayez pas de nous convaincre d’accepter la compensation des Britanniques»

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Olivier Bancoult

Olivier Bancoult, du Groupe réfugiés Chagos, est d’avis que le Fund Package de £ 40 millions [environ Rs 2 milliards] proposé par le gouvernement britannique à la communauté chagossienne est « un cadeau empoisonné ». C’est ce qu’il a déclaré sur Radio Plus ce mercredi 15 février.

Il demande aux leaders politiques mauriciens de ne pas tenter de convaincre la communauté chagossienne d'accepter cette somme.

Olivier Bancoult allègue avoir « subi » des pressions de la part de certains leaders politiques à Maurice pour accepter ce package. Mais il est catégorique : la communauté chagossienne ne cédera pas.

«Nous avons refusé la totalité du Fund Package car nous avons remarqué que c’est un cadeau empoisonné. Les leaders politiques sont conscients de la situation du peuple chagossien. Nous n'avons jamais interféré dans la politique. C’est chagrinant de constater que des leaders politiques envisagent d’approcher le peuple chagossien afin de nous inciter à accepter le Fund Package. N’essayez surtout pas de nous convaincre», a-t-il déclaré sur Radio Plus.

D’autre part, le Groupe refugiés Chagos s’en remettra à la Haute Cour de Londres pour une révision judiciaire dans le cadre du refus du gouvernement britannique concernant le relogement des Chagossiens sur leurs îles natales.

Dans un communiqué émis le mercredi 16 novembre 2016, la baronne Anelay de St. John’s, ministre d’État aux Affaires étrangères et au Commonwealth, avait annoncé que « the Government has decided against resettlement of the Chagossian people to the British Indian Ocean Territory ».

Le gouvernement anglais avait ainsi rejeté la demande des Chagossiens de pouvoir retourner sur leur archipel natal «on the grounds of feasibility, defence and security interests, and cost to the British taxpayer».

La baronne Anelay de St. John’s avait affirmé que le gouvernement anglais accordera son soutien au développement et au bien-être de la communauté chagossienne à travers un package de £ 40 millions sur les dix prochaines années.