New Mauritius Hotels : Rezistans ek Alternativ passe à l’offensive la semaine prochaine

Par Le Dimanche /L' Hebdo O commentaire
Rezistans ek Alternativ

Rezistans ek Alternativ a lancé un appel au gouvernement, en conférence de presse samedi à Moka, pour que le rapport du Special Investigator sur l’affaire New Mauritius Hotels (NMH) soit rendu public au plus vite. Au cas contraire, a indiqué  Jean-Yves Chavrimootoo, le parti prendra des actions légales concernant le fonds de pension utilisé par NMH quand il était en difficulté. « Nous avons des preuves que des actuaires et des dirigeants de NMH ont mal géré le fonds », a-t-il laissé entendre. Il prévoit des développements à ce sujet la semaine prochaine.

Kugan Parapen,  porte-parole économique de Rezistans ek Alternativ, s’est, lui, attardé sur la préparation du Budget 2017-2018 et des développements économiques récents. Il souligne que la croissance « anémique » du gouvernement repose uniquement sur le développe-ment foncier. Selon lui, c’est un modèle favorisant ceux possédant un terrain et les projets sont destinés à une clientèle privilégiée. 

De plus, Kugan Parapen fait ressortir que le ministre du Logement et des Terres agit davantage comme un agent immobilier. à son avis, au lieu d’annoncer de nouveaux développements à Tamarin, le ministre aurait dû résoudre les problèmes de logement liés aux inondations.

Pour sa part, Shidan Ragavoodoo affirme que Rezistans ek Alternativ soutient les sinistrés des inondations. Il souligne que ces problèmes liés au changement climatique sont couplés avec la stratégie de  Showkutally Soodhun de bétonner les plages. « Les drains sont concentrés dans les régions bourgeoises. Plusieurs millions de roupies ont été investies pour des drains depuis 2015. Où cela nous a-t-il menés ? Allez voir à Argy », a-t-il ajouté.