[Vidéo] Navin Ramgoolam sur le dossier SCBG : «Mo pou desann lor la ri» 

By Thierry Laurent O commentaire

 

Le leader du Parti travailliste (PTr), Navin Ramgoolam, a déclaré qu'il n'écartait pas la possibilité de manifester en pleine rue, si le gouvernement ne parvenait pas à trouver une solution pour les clients du Super Cash Back Gold (SCBG). Ces derniers réclament le remboursement de leur argent investi dans ce plan d’investissement du défunt groupe BAI.

Navin Ramgoolam a fait cette déclaration ce vendredi 19 mai lors d'un meeting tenu par les rouges à Flacq. « Mo pou desann lor la ri », a-t-il lancé. 

L'ancien Premier ministre a longuement évoqué le dossier BAI. Il a sévèrement critiqué la « mauvaise gestion du gouvernement ». 

Navin Ramgoolam a, par ailleurs, dénoncé avec force la vente des actifs de la BAI, qui ont selon lui été « dilapidés ». Répondant aussi aux critiques qui font état des traitements de faveur qu'il aurait accordés au patron de l'ex-BAI, Dawood Rawat, Navin Ramgoolam a affirmé avoir, dans le passé, procédé à des amendements qui n'ont pas plu à ce dernier. 

L'ancien chef du gouvernement a, à plusieurs reprises, insisté sur la nécessité de rompre avec le système politique en place. La réalisation d’un tel projet passera, dit-il, par la présentation de plusieurs jeunes comme candidats aux prochaines élections générales, ainsi qu'une plus forte présence féminine.

Toujours sur le plan politique, le leader des rouges a une fois de plus affirmé que le PTr se présentera seul aux prochaines législatives. « Nous ne serons alors pas forcés de faire des concessions », a-t-il indiqué.

Ci-dessous quelques photos prises lors de ce meeting :