[Vidéo] Navin Ramgoolam répond à Pravind Jugnauth : « Li pa vo pou enn Premie minis »

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire

Il répond du tac au tac. Alors que Pravind Jugnauth avait allégué que les gros bras soupçonnés d’avoir agressé Yannick Tour au stade Anjalay seraient au service de l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam n’a pas tardé à réagir. « Li pa vo pou enn Premie minis », a lancé le leader du Parti travailliste à sa sortie du Central Criminal Investigation Department (CCID), ce jeudi 12 octobre. 

 « Je n’emploie pas de bouncers. L’enquête policière est en cours et pourtant, Pravind Jugnauth a déjà jugé que ces gens-là étaient coupables. Mais dans le cas de ses ministres, il dit ‘Non, il faut attendre l’enquête de la police, il n’y a pas de preuve’ », a rétorqué Navin Ramgoolam.

L’ancien Premier ministre s’était rendu aux Casernes centrales pour que les hommes de l’assistant commissaire de police Reekoye puissent l’informer des 23 accusations retenues contre lui sous l’article 5 de la Financial Intelligence and Anti Money Laundering Act (FIAMLA), après la saisie de Rs 220 millions à son domicile, à Riverwalk, Vacoas, en février 2015. 

Navin Ramgoolam sera inculpé sous des délits techniques de la FIAMLA, selon son homme de loi, Me Gavin Glover. « L’enquête policière est achevée et le dossier sera envoyé au bureau du Directeur des poursuites publiques », a indiqué l’avocat de l’ancien chef du gouvernement.