Moi, ma vie…Mike et Khooshna : au nom de la mode

Par Rajmeela Seetamonee O commentaire
Mike et Khooshna

Mike Muraz, fondateur de « Mataora », agence de communication visuelle, file le parfait amour avec la modèle Khooshna Cheemontoo. Ils sont compatibles sur plusieurs plans. Les deux font fi de leur différence d’âge et de leurs origines.

« Que c'est beau l'amour ! » se dit-on, quand on écoute leur histoire. Mike Muraz et Khooshna Cheemontoo sont ensemble depuis cinq mois. Les tourtereaux s’apprêtent à célébrer leur première fête de Saint-Valentin, ce mercredi. Mike Muraz réserve une surprise à l’élue de son cœur. Khooshna, elle, a prévu un cadeau mais qui sera prêt, après le 14 février.
« La Saint-Valentin est une fête spéciale, mais ne change pas nos habitudes. Nous ne ratons jamais une occasion pour dire « Je t’aime » à l’autre et offrir des cadeaux. La dernière fois que nous étions au centre commercial de Bagatelle, Mike m’a acheté des fleurs et me les a offertes, sans avoir à célébrer une occasion spéciale » se souvient Khooshna, 21 ans.

Mike et Khooshna sont comme deux aimants qui s’attirent. Ils projettent également de se marier. La différence d’âge et leurs origines n'ont pas été un obstacle de leurs relations. Selon Khooshna, les hommes de son âge ne sont pas suffisamment mûrs.

« Mike est un homme sérieux. D’autant plus qu’il est beau et intelligent. Il a du style et un excellent sens de l’humour. Il est toujours d’humeur positive. Il a tout ce dont j’ai rêvé chez l’homme idéal », confie Khooshna née dans une famille hindoue. Mike, lui, vient de France. Cela fait 12 ans depuis qu’il s’est installé à Maurice. « Khooshna, contrairement aux autres filles de son âge, est très mature. Elle est belle, pétillante, intelligente et intense. Elle incarne ma vision de la vie à deux. Depuis de nombreuses années, j’évolue avec des jeunes dans le domaine de la mode ; donc je cultive cet esprit de jeunesse. Ses parents et sa sœur m’ont facilement accepté comme un membre de leur famille. Je les adore », dit Mike avec le sourire.

La Saint Valentin est une fête spéciale, mais ne change pas nos habitudes.

Le couple est compatible sur plusieurs plans. Ils sont fans de la série populaire, Game of Thrones. Ils partagent, aussi, la même passion pour la peinture, la créativité et la mode. C’est, d’ailleurs ainsi, qu’ils se sont rencontrés. En effet, Khooshna était la gagnante de la première édition de Fashion Experience, un événement glamour organisé par Mataora, l’agence de Mike Muraz, en septembre 2017.

« Je travaillais pour une société d’assurances à Ébène et je voulais changer de filière. L’univers de la mode m’a toujours fascinée. Ma mère, adepte des dernières tendances et couturière, m’a beaucoup influencée », se rappelle cette habitante de Phoenix. Au même moment, elle tombe sur un appel à candidatures pour le concours de Fashion Experience sur Facebook. Elle va se renseigner davantage sur le site officiel de Mataora.

« Je cherchais déjà une agence pour me lancer dans le mannequinat. 'Mataora' me paraissait une agence sérieuse. Je me suis enregistrée et ma candidature a été retenue », relate Khooshna. Mike, pour sa part, fait ressortir que Khooshna a respecté toutes les règles et les conseils du jury.

Un soir, ils se rendent ensemble à une fête pour célébrer l’après-Fashion Experience. « Pratiquement, tous les invités pensaient que nous étions ensemble. Ce n’était pas encore le cas et cela nous a étonnés. Elle a partagé une danse avec un G.O (Gentil Organisateur) du 'Club Med d’Albion' et ce dernier lui a demandé, si je ne serais pas fâché », dit Mike en souriant. Quelques semaines après, Mike et Khooshna décident de se mettre en couple. « À force de bosser ensemble, nous avons développé des affinités et nous avons découvert que nous avions des points en commun. Nous avons également un esprit créatif. Nous nous sommes appréciés et les sentiments amoureux se sont développés » explique Mike.

Khooshna dira que Mike a fait sa demande, le 15 novembre dernier. « C'était sur un coup de tête ! » Elle se souvient d’avoir reçu un commentaire accompagné d’un cœur sur une de ses publications sur Facebook de la part d’un homme qu’elle ne connaît pas. Cela bouleverse Mike. « Il est venu me voir durant ma pause-déjeuner à Ébène. Il paraissait en colère et il m’a demandé qui c’était. Il m’a sorti: « Allons à l’extérieur, on va régler cela ». Mon cœur battait la chamade. Il m’a lancé : « Je suis à toi » et il s’est agenouillé. « Puis, il a sorti la bague avec laquelle, il marchait depuis un bon bout de temps déjà », raconte Khooshna.

« Elle a sauté de joie et a répondu « oui, oui » » , enchaîne Mike. « On me dit que je sors avec Khooshna uniquement parce qu’elle est belle. Ce n’est pas vrai. Elle a plusieurs qualités qui font d’elle, la femme de ma vie », précise-t-il. Le couple veut plus que jamais se concentrer sur sa carrière. Quelques projets les attendent chez Mataora.