Meurtre de Maria Christiana Chéry : «la jalousie» à l’origine du drame

By Nasif Joomratty O commentaire //

Mohammud Bilal Elahee a avoué avoir tué Maria Christiana Chéry à coups de cutter. Le cadavre de cette habitante de La Tour Koenig, 27 ans, a été découvert dans un champ de canne à Cascavelle le jeudi 16 février. La jeune femme était portée manquante depuis le jeudi 9 février dernier.

C'est la jalousie, semble-t-il, qui a poussé Mohammud Bilal Elahee au meurtre. Cet habitant de Quinze Cantons, Vacoas, et Maria Christiana Chéry, se connaissaient depuis quelques temps. Le jeune homme, 24 ans, est chauffeur de son état et il véhiculait la victime lors des déplacements de cette dernière.

Mohammud Bilal Elahee aurait éprouvé des sentiments pour Maria Christiana Chéry. Toutefois, il ignorait les plans futurs de la jeune femme, qui avait tout récemment fait la rencontre d'un Réunionnais. Ce dernier lui rendait visite de temps à autre. Et c'est Mohammud Bilal Elahee qui s'assurait d'aller le récupérer à l'aéroport.

Toutefois, le jeune homme ne se doutait point que Christiana Chéry prévoyait de s'envoler définitivement pour l'île de La Réunion avec sa fille de 3 ans. En apprenant la nouvelle, une dispute a éclaté entre les deux. La situation a dégénéré jeudi 9 février et c'est ainsi que Mohammud Bilal Elahee a asséné deux coups de cutter à la victime, l'un au bas ventre et l'autre au cou.

Son forfait commis, Mohammud Bilal Elahee est retourné chez la victime à La Tour Koenig, prétextant qu'il souhaitait lui parler. Cela tout en sachant que Christiana Chéry était déjà morte vu qu'il l'avait tuée quelques heures plus tôt.