[Audio] Meurtre de Denis Fine : écoutez la déclaration de Sada Curpen après son acquittement

By Al Khizr Ramdin O commentaire
Sada Curpen

«J’ai toujours dit que je n’avais rien à voir dans cette affaire», a déclaré tout ému Sada Curpen à Radio Plus après son acquittement dans l’affaire Denis Fine en cour intermédiaire jeudi 12 janvier.

«Je suis soulagé. J’avais toujours confiance en la justice mauricienne. J’ai clamé mon innocence dès le début de cette affaire», ajoute Sada Curpen.

Son avocat Me Raouf Gulbul parle lui de «jour de vérité» dans cette affaire. Il a aussi dénoncé les arrestations faites sur la base des allégations.

Sada Curpen était accusé d’entente délictueuse dans le sillage du meurtre de Denis Fine commis le 3 janvier 2010.

Dans son jugement, le magistrat Vijay Appadoo de la cour intermédiaire estime que les preuves sont insuffisantes pour établir que Sada Curpen a passé un appel de la prison pour donner les directives en vue d’abattre Denis Fine.

En revanche, Christophe Legrand et Prinslet Serret, alias Polocco, poursuivis dans cette même affaire, ont été jugés coupable.

Sada Curpen, 42 ans, Christophe Jérôme Legrand, 32 ans, et Patrick Steeve Prinsley Serret, 36 ans, répondaient chacun d’une accusation d’entente délictueuse dans le sillage du meurtre de Denis Fine.

Ils étaient poursuivis pour avoir ourdi un complot dans le but de nuire à Denis Fine, alors âgé de 42 ans. Ce Mauricien établi à Paris avait été abattu d’une balle à la tête dans la nuit du 3 janvier 2010 à son domicile à Pamplemousses.