Mesures budgétaires: l’analyse des économistes

Par Leena Gooraya-Poligadoo O commentaire

Les économistes sont unanimes : le Budget de Pravind Jugnauth est davantage accentué sur le social que sur les mesures économiques.

Eric Ng : « Un Budget social plutôt qu’économique »
Se référant aux mesures phares, annoncées notamment dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la consommation, l’économiste Eric Ng estime que le Budget 2016-17 est basé sur le social plutôt que sur l’économie. « Je ne vois pas de mesures aspirantes pour la relance de l’investissement », déplore-t-il.

Cependant, il dit saluer l’annonce du gouvernement de rationaliser plusieurs institutions parapubliques. « Maintenant, il faut attendre pour voir les résultats. Si les institutions fusionnent, il y a un risque qu’il y ait des employés surnuméraires et qui seraient  moins productifs », dit-il.

En ce qui concerne les organismes du secteur public qui ont fait des pertes et qui seront tenus de soumettre leur plan de redressement au ministère des Finances afin de sortir de leur situation financière, Eric Ng émet des réserves. « Ces institutions font des pertes depuis plusieurs années », confie-t-il.

Pierre Dinan :« Une nouvelle ère mais… »
Pour l’économiste Pierre Dinan, le Budget démontre la volonté du gouvernement d’apporter des réformes dans le secteur public. « Toutefois, cela nécessite un gros travail, notamment en Change Management », prévient-il. Ce qu’il trouve intéressant est l’accent mis sur les industries existantes afin de les dynamiser davantage et de créer des emplois.

« Au niveau démographique, l’annonce d’une étude par rapport au financement des pensions est un pas dans la bonne direction. Mais il est regrettable qu’il n’y ait aucun abattement fiscal pour les primes payées à des fonds de pension », regrette-t-il. En somme, ajoute-t-il, c’est un Budget qui annonce une nouvelle ère… mais cette nouvelle ère ne deviendra une réalité que si le gouvernement accomplit ce qu’il a annoncé.

Vishal Ragoobur : « Soulagement pour les familles vivant dans l’extrême pauvreté »
Le Budget de Pravind Jugnauth vise essentiellement à réduire le taux de chômage à Maurice. C’est l’avis de l’économiste Vishal Ragoobur. « Nous constatons pas mal de mesures pour le social, notamment la construction de logements sociaux, la baisse du prix de gaz ménager, ainsi que la baisse de produits de consommation de base », indique-t-il.

Selon lui, les aides financières sont un grand soulagement pour les familles vivant dans l’extrême pauvreté. « Mais c’est un long combat Il faut une approche plus globale », dit-il.

Par ailleurs, l’économiste salue les mesures prises pour le développement du secteur des Petites et moyennes entreprises. « La suspension des Trade Fees et le congé fiscal sur les revenus permettront aux entrepreneurs d’investir davantage », prévoit-il.