Mauritius Telecom : chiffre d’affaires record de Rs 10,08 milliards

Par Patrice Donzelot O commentaire
Mauritius Telecom

Pour la première fois de son histoire, MT a vu son chiffre d’affaires dépasser la barre des Rs 10 milliards en 2016. La croissance de la compagnie de télécommunication étant limitée à Maurice, MT vise désormais l’Afrique.

2016 aura été une année pas comme les autres pour Mauritius Telecom (MT). En plus de son rebranding, intervenu le 25 mars 2016, l’année a été celle du chiffre d’affaires record avec un montant de Rs 10,08 milliards. Les profits ont augmenté de 16,3 %, par rapport à l’exercice précédent, pour atteindre Rs 1,19 milliard. Durant cette même année, MT a injecté un total de Rs 3,9 milliards dans différents projets, dont le développement de ses infrastructures. Parmi, il y a le déploiement du réseau de fibre optique qui a touché 251 000 foyers.

Ces chiffres ont été annoncés par Sherry Singh, Chief Executive Officer (CEO) de MT, jeudi 25 mai, lors d’une conférence de presse à Port-Louis. « Ces bons résultats sont dus à la fibre optique, au service My-T, aux services mobiles et à la vente de téléphones portables », dit-il. Parmi les autres réalisations, on note le lancement d’une connexion à Internet de 1 Gigabit par seconde et le développement de l’application Citizen Platform à Saint-Pierre.

Divers projets sont en chantier 2017. Il y a eu d’abord le lancement de 350 zones de Wi-Fi gratuit. Le CEO de MT précise que 10 000 utilisateurs se connectent chaque jour à Wi-Fi Mauritius. 30 zones seront déplacées pour mieux atteindre le public. L’année 2017 est également annoncée comme celle de la fin du déploiement du réseau de fibre optique.

« Nous travaillons dur sur le projet de troisième câble sous-marin de fibre optique pour améliorer la capacité et la redondance. Un autre projet concerne les services financiers via mobile. Les acquisitions à l’étranger sont également une priorité pour MT. Le marché mauricien arrive à saturation. La compagnie a besoin d’investir en Afrique. Un comité se penche sur plusieurs options. Le conseil d’administration a validé la stratégie en Afrique », affirme Sherry Singh.


Câble METISS : des opérateurs réticents à la présence de MT

Sherry Singh lève une partie du voile sur l’absence de MT du consortium régional du projet de câble sous-marin de fibre optique ‘Meltingpot Indianoceanic Submarine System’ (METISS). « Au début du projet, MT n’a pas été invitée à y participer à cause de la réticence d’opérateurs mauriciens. Finalement, les promoteurs nous ont approchés, mais maintenant nous ne sommes pas intéressés, car c’est un projet complexe et les procédures sont longues puisque plusieurs pays sont impliqués ».


Sherry Singh refuse de dévoiler ses salaires

Répondant à une question de la presse sur le montant de ses salaires et commentant la question de Rajesh Bhagwan,  au Parlement en avril dernier, à ce sujet, Sherry Singh déclare : « J’évite les débats politiques, Je trouve irresponsable pour un député de l’Opposition de faire des allégation sans preuves. Mon salaire est bien loin de Rs 1 million. Toutes les compagnies privées ne divulguent pas les salaires de leur CEO dans leur bilan annuel ».