Linkin Park dans les meilleures ventes après la mort du chanteur Chester Bennington

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Chester Bennington

Deux albums du groupe de métal Linkin Park ont été propulsés dans les dix meilleures ventes de disques aux Etats-Unis, quelques jours après le suicide de son chanteur, Chester Bennington.

Le dernier opus des Californiens, "One More Light", sorti mi-mai, s'est hissé de la 17e à la 4e place, dans le classement publié mercredi qui intègre les ventes du vendredi au jeudi précédent.

Quant à "Hybrid Theory", le premier album du groupe, sorti en 2000 et déjà vendu à plus de dix millions d'exemplaires, il a grimpé de la 27e à la 8e position.

Chester Bennington a été retrouvé pendu dans sa chambre le 21 juillet, à son domicile de la banlieue de Los Angeles.

Depuis son décès, de très nombreuses personnalités ont rendu hommage à sa personnalité attachante et à sa voix, à la fois brute et mélodieuse.

Le chanteur de Linkin Park a été inhumé samedi dans l'intimité, à Los Angeles, selon plusieurs messages postés sur les réseaux sociaux par des personnes présentes.

Signe que sa popularité s'étendait bien au-delà des Etats-Unis, le titre "Numb", tiré de l'album "Meteora", sorti en 2003, est arrivé en tête du dernier classement des titres les plus téléchargés à Singapour et Hong Kong.

C'est la chanteuse américaine Lana Del Rey qui est arrivé en tête des ventes d'albums aux Etats-Unis avec son nouveau disque "Lust for Life".

Elle a devancé les rappeurs Tyler, The Creator et Meek Mill, qui venaient également de publier leurs nouveaux albums, et détrôné un troisième rappeur, Jay Z, dont le "4:44" était en tête des ventes ces deux dernières semaines.