Les zones érogènes : les sens en éveil

By Fateema Capery O commentaire

Le corps de la femme est sensible aux caresses. Et plusieurs partis du corps sont davantage réceptifs au toucher. Aller vers ces zones érogènes pourrait aider à augmenter le plaisir, selon le psychologue Sadasiven Coopoosamy.

Les seins
Zone érogène par excellence, les seins sont extrêmement sensibles. Et durant les préliminaires, l’attention peut être accentuée sur ce parti du corps qui fait monter la libido. Cela peut être un bon moyen de s’échauffer pour préparer son corps à ressentir encore plus de plaisir.

La bouche
Cela commence souvent par un baiser et finit sous la couette. En effet, les lèvres ont un pouvoir aphrodisiaque inestimable. Véritable source de plaisir, le baiser doit impérativement faire parti des préliminaires.

La nuque
Que ce soit une caresse ou un doux baiser sur la nuque, difficile de garder son sang froid. C’est normal, selon le psychologue, parce que la nuque est une des zones érogènes qui fait rapidement grimper aux rideaux. Il s’agit d’une zone très sensible.

Les oreilles
Se faire mordiller lobe de l’oreille est un moyen sûr de faire monter la température. D’ailleurs, certaines femmes peuvent même atteindre l’orgasme rien qu’en tripotant avant leurs oreilles. Par contre, il y a d’autres qui n’aiment pas du tout.

Le dos
Tel un courant électrique, une caresse dans le bas du dos peut provoquer une sensation très agréable. Cependant, certains hommes ont tendance à négliger ce parti du corps en mettant plus l’accent sur l’organe sexuel. Quelques petits effleurements de la peau et c’est le plaisir assuré.

Le cou
Ce parti du corps n’est pas à présenter et les couples négligent souvent les petits baisers dans le cou alors qu’il s’agit d’une zone sensible au toucher. La peau est beaucoup plus fine et l’excitation peut facilement faire monter la libido.