Les randonnées : des moments de pur bonheur tout en gardant la forme

By Caroline Duval O commentaire //
7 Cascades

Les Gorges de la Rivière-Noire, les Sept Cascades, Plaine-Champagne... Les randonnées se multiplient à travers l’île pour le grand plaisir des Mauriciens. En quête de sensations fortes ou simplement pour changer d’air, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir sillonner les forêts, traverser les points d’eau et nager dans les cascades. Laissez vous guider !

Amoureux de la nature, certes, sans pour autant être de grands sportifs… Ils sont de plus en plus nombreux les Mauriciens, toutes tranches d’âge confondues, à se mettre à la randonnée pédestre. Et les associations ou clubs qui se sont lancés dans cette activité ne manquent pas. Ils sont sur la place depuis quelques années déjà. Parmi les plus connues, on retrouve notamment TRAM, Marsloin, Breivhartz, The Adventure Club ou encore le Centre d’Excursion de Beau-Bassin.

Ces randonnées sont l’occasion pour certains de garder la forme et pour d’autres de se divertir tout en pratiquant une activité physique régulière. C’est aussi l’opportunité pour beaucoup de faire une sortie en famille. L’association Breivhartz mise d’ailleurs davantage sur cet aspect familial.

Breivhartz, qui fête ses 10 ans cette année, propose non seulement des excursions, mais aussi des activités et du ‘team building’. « Nous visons un public amateur amoureux de la nature, qui souhaite changer d’air le temps d’une randonnée », explique Sharma Ramkissoon, directeur de l’association. Cette dernière propose des randonnées familiales sur 2,5 et 3 km.

« Ce sont des randonnées ouvertes à tous les âges, car très souvent, les parents ne savent pas comment meubler le temps de leurs enfants pendant les vacances ou le week-end. Nous proposons d’ailleurs un forfait spécial famille », explique le directeur de BreivHartz, Sharma Ramkissoon.

Des parcours simples sont privilégiés afin que tout le monde puisse en profiter. Vija Chellen participe, avec ses fils âgés de 12 et 9 ans, assez régulièrement aux randonnées organisées par Breivhartz. « Ce sont eux qui me poussent à y participer. Pour nous trois, c’est l’occasion de passer un moment en famille plutôt que d’être derrière nos ordinateurs », explique la jeune femme. Elle privilégie aussi beaucoup l’aspect sécurité. « J’ai l’esprit tranquille, car des guides accompagnent les enfants ».

Idem pour le Centre d’excursion de Beau-Bassin (CEBB), qui existe depuis 47 ans. Pour sa dernière sortie, près de trois autobus avaient été déployés. « Nous organisons le plus souvent des randonnées de niveau 1, car nous avons des randonneurs de tout âge qui viennent des quatre coins de l’île : Triolet, Vale, Lallmatie, Rivière-du-Poste. Nous accueillons des hommes et des femmes de plus de 60 ans, tous des amoureux de la nature. Ainsi, le CEBB déploie à chaque sortie deux bus avec plus d’une centaine de randonneurs chaque deuxième dimanche du mois », explique Arnul Joly, membre de l’association depuis 31 ans.

Les plus téméraires choisissent, eux, des séances de randonnées de nuit avec la possibilité de passer la nuit à la belle étoile. L’association TRAM organise ces randonnées de nuit quatre fois par an. « C’est une activité de niveau 3 et nous sommes en général très sélectifs sur ce type de randonnées. Les habitués répondent toujours présents à l’appel. Pour ces parcours qui font moins de 10 kilomètres, il est nécessaire de connaître le tracé. Les randonneurs doivent marcher en file indienne, munis de torches », explique Clifford Charles, président de TRAM.

Gertrude Bezeguy, 28 ans, s’est découvert une passion pour les randonnées en décembre 2016. Elle ne peut plus s’en passer. La jeune femme en est à sa quatrième randonnée en moins de trois mois. « J’adore grimper, m’accrocher aux racines et j’aime passer les différents niveaux de difficulté. Ma collègue Juliana s’est aussi jointe à moi », explique la jeune femme, employée dans le département Sales & Marketing dans un hôtel.

Marcelin Lan nous livre ses conseils. Suivez le guide

« Il existe plusieurs types de randonnées en montagne, en forêt, dans les plaines, sur la côte et sur les berges des rivières. À Maurice, le choix est plus vaste, car nous sommes entourés par la nature », fait ressortir Marcelin Lan, président de l’association Marsloin.

« Les Mauriciens s’intéressent de plus en plus aux randonnées, car maintenant il existe des groupes de professionnels qui préparent des tracés sécurisés. À Maurice, il y a beaucoup de sentiers balisés pour les randonneurs. » 

Ce randonneur d’expérience explique aussi qu’il n’y a pas d’âge pour faire de la randonnée. « C’est un défi personnel. Avant une randonnée, il est important de se préparer psychologiquement : qu’il pleuve, qu’il tonne, le parcours doit être complété quoi qu’il arrive », explique Marcelin Lan. Toutefois, c’est le devoir de l’équipe ou du guide de prendre les mesures de sécurité nécessaires. « Notre devise, c’est la sécurité des randonneurs avant tout. Ainsi, il est aussi important de connaître les saisons et les moments propices pour organiser une randonnée. En période de pluies, les randonnées sur les berges des rivières sont à éviter, par exemple », explique ce passionné. Les Mauriciens privilégient des randonnées sur des parcours plats, faciles et accessibles. « Ils aiment des parcours qui leur permettent d’admirer la beauté de nos paysages ».

Les parcours de randonnées à Maurice

  • Les Gorges de la Rivière-Noire en commençant par Pétrin
  • Ascension de la montagne du Pouce de Saint-Pierre ou de Dauguet, Tranquebar
  • Ascension de la montagne Piton à partir des Gorges de la Rivière-Noire ou de Chamarel ou de Plaine-Champagne
  • Les Sept Cascades
  • Ascension du Morne
  • Le sentier de Gris-Gris à Bénarès
  • De Mont-Vert à Forest Side en passant par Mare-aux-Vacoas jusqu’à Plaine-Sophie
  • Les cinq caves de Roches-Noires
  • La Vallée de Paille en passant par Sorèze jusqu’à Beau-Bassin. Le parcours peut s’étendre jusqu’à Balfour ou Au-Bout-du-Monde à Ébène.

Le kit du parfait randonneur, selon TRAM

Qui dit randonner, dit matériel adapté dans le sac à dos. Ci-dessous le kit du parfait randonneur selon le président de l’association TRAM Clifford Charles.

  • Un sac à dos confortable 
  • Des chaussures de marche protégeant les chevilles et de bonnes chaussettes
  • De l’eau (prévoir 1 litre au moins)
  • Des aliments à grignoter (barres céréales – fruits secs)
  • Une casquette ou un chapeau
  • Des lunettes de soleil, une crème solaire et un vaporisateur anti-moustiques
  • Des vêtements imperméables
  • Des vêtements de rechange (t-shirt, chaussettes)
  • Une trousse à pharmacie personnelle (petits pansements et médicaments habituels).
  • Un téléphone portable
  • Optionnel : bâton de randonnée et appareil photo

Les randonnées à l’agenda

  • Le Tourism Employees Welfare Association vous invite à vous joindre à eux demain, le dimanche 19 mars, pour une journée de randonnée. Un parcours de 8 kilomètres à travers Pétrin, Colophane Trail, les Gorges de la Rivière-Noire jusqu’au Visitor’s Centre. Le tarif pour la randonnée est de Rs 150/adulte et Rs 100/enfant. Plus d’informations sur le 211 43 43.
  • L’association Breivhartz vous donne rendez-vous le 2 avril pour l’ascension du Morne. Une randonnée destinée aux adultes et enfants à partir de l’âge de huit ans. Le tarif est de Rs 500/adulte et Rs 250/enfant. Ce tarif inclut les frais de transport, le déjeuner et une couverture d’assurance en cas d’accident. Plusieurs points de rencontre sont prévus à travers l’île. Réservez vos places sur le 5 252 78 82.
  • Le dimanche 26 mars, comme chaque année, l’équipe de TRAM organise une sortie ‘cueillette de goyaves’ de Plaine-Champagne à Bel-Ombre. Un parcours de 12 kilomètres très facile en descente où vous aurez l’occasion d’observer avec un peu de chance des crécerelles, des pigeons des Mares et la grosse Cateau verte .
  • Le Centre d’excursion de Beau-Bassin organise, le dimanche 9 avril, une cueillette de goyaves de Chine à Plaine-Champagne. Le tarif est de Rs 225 par personne et inclut les frais de transport. Pour vos réservations, appelez sur les numéros suivant : 5 702 80 62 ou le 5 771 67 67 après 17 heures avant le 6 avril.
  • The Adventure Club organise une randonnée de Pointe-aux-Piments à Balaclava, le dimanche 26 mars. Plusieurs points de rencontre sont prévus sur le parking public non loin des Villas Mon Plaisir Hotel à 9 h 30, puis sur la plage publique de Balaclava à 10h45. Vous irez à la découverte des cascades de la région. Le tarif est de Rs 150 par personne. C’est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Plus d’informations sur le 5 865 71 02.