Leadership : les conférences ont le vent en poupe

Par Patrice Donzelot O commentaire
Robin Sharma

Les conférences sur le leadership deviennent courantes à Maurice. Les entreprises y trouvent leur compte et les organisateurs répondent à la demande.
Robin Sharma, Shiv Khera et Kevin Gaskell. Ces trois hommes ont un point en commun : ils animent des conférences sur le leadership à travers le monde et ils passent par Maurice. Les deux premiers sont des experts du leadership, ils publient des livres et animent des conférences sur le sujet. Le troisième est un chef d’entreprise connu pour avoir redressé le fabricant automobile allemand Porsche. Il a également dirigé deux autres compagnies fabriquant des automobiles de luxe, à savoir l’allemand BMW et l’italien Lamborghini. Kevin Gaskell a aussi écrit des livres sur le leadership.

Des conférences sur le leadership sont régulièrement organisées à Maurice et, selon les organisateurs, le succès est au rendez-vous. Les participants sont généralement des dirigeants et cadres d’entreprise de tous les secteurs, selon Kevin Chuttur, directeur de Whitefield Business School qui organise les conférences de Robin Sharma, Shiv Khera et Kevin Gaskell. Ces événements sont appréciés des directeurs des ressources humaines, si en on croit Areff Salauroo, président de l’Association of Human Resources Professionnal (AHRP).

« Les conférences sur le leadership servent à montrer qu’il y a plusieurs études, définitions, styles et recherches sur cette importante compétence des gens qui cherchent à faire avancer leur carrière. Ces conférences sont très à la mode. Nous n’avons qu’à voir le nombre de fois que les conférenciers reviennent. Les entreprises et les participants gagneront à assister à des master-class sur le leadership development », commente Areff Salauroo.

Pour sa part, Kevin Chuttur confirme qu’il y a une demande pour ce type de conférences. « Il y a une demande et on y répond. Les professionnels veulent participer à ces conférences animées par des orateurs innovants. Les compagnies veulent que leur personnel dirigeant s’améliore et apporte plus de productivité. Le leadership permet une meilleure créativité, et nous mettons l’accent dessus », indique le directeur de Whitefield Business School.

« Il nous faut davantage de master-class sur le développement des leaders car ces derniers apportent un atout stratégique à l’entreprise, montent des équipes collaboratives gagnantes, communiquent leur enthousiasme et développent les leaders de demain. Je suis pour le leadership development », renchérit Areff Salauroo.


Jusqu’à Rs 15 000 la place

Participer à une conférence sur le leadership peut coûter cher. Il faut compter entre Rs 12 000 et Rs 15 000 par personne pour des conférences sur le leadership organisées par Whitefield Business School. Néanmoins, ces frais sont remboursables à hauteur de 60 % par le Human Ressource Development Council (HRDC).