Le Waterpark rouvre ses portes en juillet

Par Patrick Hilbert O commentaire
waterpark.jpg

Enfin un développement positif pour Le Waterpark. Fermé depuis octobre 2013 après deux drames ayant causé la mort de deux enfants, le Waterpark de Belle-Mare renaîtra de ses cendres. Les travaux de réaménagement du parc de loisirs débutent ce mois-ci. Rs 300 millions seront dévolues par le Sugar Investment Trust (SIT), propriétaire des lieux, afin de redonner vie au Waterpark.

Les travaux dureront plusieurs mois et le parc de loisirs devrait rouvrir ses portes en juillet. Les structures existantes ont été plus ou moins abandonnées et la majeure partie de ce qui existe sera détruit. Le SIT compte proposer un tout nouveau concept et de nouvelles attractions dans le parc. De nouveaux toboggans y seront installés. Le SIT a fait appel à l’expertise d’une compagnie canadienne spécialisée dans ce type de parc.

Le SIT était à la recherche d’un partenaire stratégique depuis quelques  années afin d’insuffler une nouvelle vie a son projet. Plusieurs appels à intérêt ont été lancés, mais n’ont pas abouti. Cette fois, fort de sa bonne situation financière, le SIT prend lui-même les choses en main.

Ainsi, pour l’année finan-cière se terminant le 30 juin dernier, la compagnie a enregistré un profit net de Rs 80 millions. Tandis que sa filiale dédiée à la canne à sucre, le SIT Land Holdings Ltd, a enregistré des pertes de Rs 43 millions. La bonne performance financière du SIT lui a permis de payer des dividendes de 4 % contre 3 % l’année précédente.

Parmi les autres projets du SIT, il y a le morcellement résidentiel de 455 lots à Deux Bras, New Grove et 67 lots résidentiels à Aurea Living Harmony, situés à Cote d’Or. Dans les deux cas, les lots seront mis en vente à partir de ce mois-ci.

L’autre gros projet sur lequel travaille le SIT est la 'Smart City' de Le Bouchon qui s’étendra sur plus de 150 arpents, dont 20 sur des pas géométriques. Ce projet bénéficie de la collaboration de la compagnie britannique Curzon.