Le Salon Infotech inauguré mercredi soir

Par Patrice Donzelot O commentaire
Salon Infotech

C’est parti pour quatre jours d’innovations et de nouvelles technologies. Le Salon Infotech ouvre ses portes au public dès ce jeudi matin, 30 novembre 2017 au Centre de Convention International Swami Vivekananda (SVICC), Pailles. Il est ouvert de 10 à 19 heures, sauf le samedi 2 décembre où il restera ouvert jusqu’à 20 heures. L’entrée est gratuite.

Des navettes gratuites aller et retour seront disponibles aux gares Victoria et Immigration à Port Louis, ainsi qu’à la gare de Rose Hill. Le Salon Infotech est organisé par le National Computer Board (NCB) en collaboration avec le Défi Media Group, Radio Plus et Télé Plus.

Une cérémonie protocolaire a eu lieu mercredi soir. L’invité d’honneur était Yogida Sawmynaden. Le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation a annoncé la création prochaine de deux centres d’impression en trois dimensions (3D) à travers le pays. Ils seront à la disposition des professionnels, dont les Petites et moyennes entreprises (PME), des institutions, et des membres du public, notamment des étudiants.

Yogida Sawmynaden a aussi évoqué les cinq grands axes de la stratégie « Digital Mauritius 2030 » que son ministère élabore en ce moment. Il s’agit d’infrastructures, de services gouvernementaux électroniques (e-governement), de ressources humaines, de la cybersécurité et de l’innovation.

« Chaque pays se rend compte que l’éducation est la pierre angulaire pour élever nos populations et les préparer à une intégration réussie dans la nouvelle économie mondiale, basée sur le numérique. Aujourd’hui, la plupart de nos enfants sont des digital natives et sont même accros à Internet », affirme Yogida Sawmynaden.

Le ministre a également lancé le concours « ICT (Information and Communication Technologies) Innovative Business Idea 2017 » pour les étudiants du tertiaire. Cette première édition est organisée par le National Computer Board (NCB) en collaboration avec l’Université de Maurice (UoM) et la State Bank of Mauritius (SBM). Enfin, Yogida Sawmynaden a lancé une innovation au sein du site Internet du Citizen Support Unit (CSU). Désormais, les Mauriciens qui enregistrent une plainte en ligne à travers ce portail recevront une notification par SMS en sus de celle envoyée par e-mail.