Krish Smartine : «Hrithik Roshan et Emraan Hashmi seront bientôt à Maurice»

Par Rajmeela Seetamonee O commentaire
Krish Smartine

Cela fait dix ans depuis que Krish Smartine agit comme intermédiaire entre Maurice et l’industrie cinématographique en Inde.

Il fournit des talents locaux aux films et séries tournés sur le sol mauricien. Cet enseignant de profession annonce l’arrivée de Hrithik Roshan et Emraan Hashmi.

 I shqaholic  est un film indien actuellement en tournage à Maurice. Cela fait plus d’un mois que le projet a démarré. L’équipe technique est à la recherche d’une quarantaine de danseurs pour réaliser une scène de chanson. C’est Krish Smartine, un jeune Mauricien, qui est à la recherche de ces danseurs. Malgré ses 28 ans, il n’est pas novice dans le domaine.

Krish Smartine assure la coordination pour les tournages à Maurice.

En 2007, Krish Smartine a 18 ans. Il se lance dans le mannequinat. Ashvin Deewoo, un de ses amis, l’invite à participer à un défilé de mode qu’il organise au théâtre Serge Constantin, Vacoas. Krish l’aide également à recruter des hôtesses et d’autres mannequins pour le spectacle. Quelque temps plus tard, Sorry Bhai! est tourné à Maurice. Des grands noms tels que Shabana Azmi, Boman Irani, Sharman Joshi, Sanjay Suri et Chitrangada Singh, jouent dans le film. Le réalisateur est en quête de figurants mauriciens. Krish Smartine et un ami qui l’accompagne, Abhishek, sont retenus. « Nous avons aussi fait appel à d’autres talents. C’était tout nouveau pour nous. Nous avons beaucoup appris de cette première expérience et nous avons pris goût à cela », confie cet habitant de Sébastopol.

Entre-temps, le jeune homme complète ses examens du Higher School Certificate (HSC).

En 2010, un autre projet se présente à Krish Smartine. Celui de F.A.L.T.U, dirigé par le célèbre chorégraphe devenu réalisateur, Remo D’Souza. Plusieurs scènes du film sont tournées sur le campus de l’Université de Maurice à Réduit. « J’ai une fois de plus contribué à recruter des figurants locaux pour les besoins du projet. Pas moins de 300 personnes ont participé à ce film », dit-il. De 2013 à 2015, Krish Smartine se concentre sur son Teacher’s Diploma en Design & Technology au Mauritius Institute of Education (MIE). Il est aussi DJ pendant ses moments libres. « J’ai hérité ma passion pour la musique de mes parents. Ma maman a déjà remporté un concours de chant dans le passé », dit-il.

Krish Smartine s’associe à RB Films Ltd, une entreprise locale qui fournit des éléments nécessaires aux tournages sur le sol mauricien. Il a ainsi l’occasion d’apporter sa contribution au Calendar Girls réalisé en 2014. Il enchaîne avec d’autres projets. « J’ai déjà reçu des propositions pour travailler en Inde, mais je les ai déclinées. Je veux travailler dans mon pays et contribuer davantage à son développement. Les autorités locales ainsi que la Mauritius Film Development Corporation (MFDC) font un excellent travail.

Depuis que Vikram Jootun est arrivé à la MFDC, nous accueillons beaucoup de projets à Maurice. Nous avons désormais les moyens d’inviter d’autres équipes de tournage au pays. Il nous manque toutefois un grand studio. Il nous faut de nouvelles mesures pour encourager les équipes à revenir », dit Krish Smartine.

Cette année, ce dernier a collaboré à cinq projets dont la série Haasil avec Zayed Khan. « Il y a d’autres projets pour décembre et l’année prochaine. Hrithik Roshan et Emraan Hashmi seront bientôt à Maurice. Je ne vais pas en dire plus », dira Krish. Ce dernier a même été approché pour tenir un rôle secondaire dans un film indien l’année prochaine. « Je me suis fait un nom dans ce domaine grâce à mon dur labeur et ma persévérance » dit-il. Il souhaite faire de la politique plus tard.