Jérôme Clarenc, marketing manager chez Moroil : «La baisse du prix de l’huile varie entre Re 1,50 et Rs 3,50»

By Zaina Ollite O commentaire
Jérôme Clarenc

Depuis la semaine dernière, l’huile de table coûte moins cher. Jérome Clarenc, marketing manager chez Moroil, nous en dit plus.

Quelles sont les raisons qui se cachent derrière la baisse du prix de l’huile?
Depuis le lundi 12 juin, nous avons appliqué une baisse de l’ordre de 2,6 %  sur l’huile de tournesol et de 6,6 % sur l’huile de soja. Ce qui représente une baisse variant entre Re 1,50 et Rs 3,50. La raison principale est notamment  la baisse du prix des matières premières, dont le soja et le tournesol, sur le marché mondial, ainsi que la baisse du dollar. De plus, Moroil a toujours été raisonnable dans sa politique de prix et a toujours fait les consommateurs bénéficier des conditions favorables du marché.

Le marché de l’huile est très compétitif ces dernières années. Vos commentaires?
La compétition, tant qu’elle est saine, profite aux consommateurs. Moroil offre des huiles à des prix compétitifs, tout en respectant les normes strictes de qualité et de sécurité. L’huile étant un produit de base, les revendeurs l’utilisent comme un produit d’appel. Donc, les marges sur ce produit sont très faibles. Le véritable prix du produit est à plus de Rs 40, mais il est constamment vendu en promotion dans les divers points de vente. Aussi, l’huile Rani se vendra à moins de Rs 40 lors des promotions.

Certains opérateurs parlent de concurrence déloyale. Qu’en est-il?
Nous notons une importante et brutale augmentation des importations en provenance principalement d’un pays membre de la COMESA, à des prix anormalement bas. Le secteur manufacturier joue un rôle clé dans l’économie mauricienne. C’est pour cela que nous comptons sur les autorités pour prendre les mesures appropriées pour que la compétition soit loyale et aussi pour assurer la survie de notre industrie domestique. Moroil, ainsi que les autres manufacturiers locaux, sont les garants de nos emplois d’aujourd’hui et de demain tout en assurant la sécurité alimentaire du pays.

Les nouveaux prix recommandés

Rani (pochette d’un litre) Rs 44,50
Rani  en bouteille (1 litre) Rs 47,80
Moroil soja (1 litre) Rs 48,50
Moroil tournesol (1 litre) Rs 51,45