Hussein Abdool Rahim porte plainte pour menaces avant d’être arrêté pour escroquerie

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire

Il est de retour au Central Criminal Investigation Department (CCID) ce mercredi 14 février. Hussein Abdool Rahim s’était rendu aux Casernes centrales pour porter plainte contre le groupe La Sentinelle. Il allègue avoir reçu des menaces de la part d’une journaliste de l’express afin qu’il lui fournisse des informations sur un protagoniste dans l’affaire Bet365.

Pour soutenir ses dires, Hussein Abdool Rahim a fourni deux bandes sonores aux enquêteurs. Son avocat Me Sharma Bandhu affirme craindre pour la sécurité de son client au vu de la teneur des bandes sonores remises à la police.

Après avoir fait sa déposition, Hussein Abdul Rahim a été conduit au poste de police de Trou-aux-Biches. Une déposition y avait été consignée par une femme qui alléguait avoir été arnaquée de Rs 150 000 par Hussein Abdul Rahim. Ce dernier a ainsi été placé en état d’arrestation.