À Grand-Baie lundi : vol de bijoux chez le jockey Donovan Mansoor

Par Ellvina Nallan O commentaire
Donovan Mansoor

La villa du jockey a été cambriolée le lundi 17 avril. Des bijoux d’une valeur de Rs 350 000 ont été emportés. Jeudi, la police a interpellé trois suspects, dont un mineur de 16 ans. Ils sont passés aux aveux

Un vol s’est produit le lundi 17 avril, entre 15 h 30 et 17 h, à la villa du jockey Donovan Mansoor, à Grand-Baie. Des bijoux valant Rs 350 000 ont été emportés. L’épouse du jockey avait laissé la porte de la villa ouverte alors qu’elle dormait. Deux voleurs se sont introduits dans la maison et ont emporté les bijoux. Lorsqu’elle s’est réveillée, l’épouse de Donovan Mansoor ignorait qu’un vol s’était produit. Le soir, en allant à la salle de bains, elle devait constater qu’il y avait des traces suspectes. Elle avait alors alerté son mari qui lui a demandé de vérifier les bijoux. C’est à ce moment-là qu’elle a constaté leur disparition.

Alertés, les policiers du Scene of Crime Office (SoCO) ont fait le déplacement et effectué des prélèvements. Jeudi matin, à la lumière de renseignements, les officiers de la Field Intelligence Unit de la Northern Division et les limiers de la CID de Grand-Baie ont monté une opération et arrêté deux jeunes. Il s’agit de Girish B., 18 ans et habitant Cap-Malheureux et d’un mineur de 16 ans.

Les deux suspects ont avoué avoir cambriolé la villa du jockey. « Nou ti bizin kas e nou finn kokin kot sa zoke-la », ont expliqué les deux suspects. Ils ont aussi avoué avoir confié une partie des bijoux à Twistine S. (32 ans). Ce dernier, qui habite également à Cap-Malheureux, a été arrêté. « Girish ek so kamarad dwa mwa larzan e zot finn donn mwa bizou-la. Mo pa kone si zot finn kokin sa », a indiqué Twistine S. aux enquêteurs. Une fouille a été effectuée au domicile des trois suspects et une partie du butin a été récupérée. Girish B. et le mineur ont avoué d’autres vols commis également dans la région de Grand-Baie. Ils ont comparu devant le tribunal de Pamplemousses, où ils ont été provisoirement inculpés de larceny more than two in numbers.

Le mineur a été remis en liberté conditionnelle après avoir fourni une caution. Quant à Girish B., il reste en détention. Le receleur Twistine comparaît devant le tribunal vendredi. Il est placé en cellule. L’enquête, menée par le sergent Poresh, est placée sous la supervision du surintendant de police Yeshwantdev Cally et de l’inspecteur Jodhoa.