[Vidéo] Fête de La Lune ou Fête de la mi-automne : une histoire d’amour éternel

Par Jennifer Oh-Sheng O commentaire

C’est une fête traditionnelle chinoise célébrée le 15e jour du 8e mois lunaire, soit le 4 octobre.

Cette nuit-là, la lune est bien plus ronde, plus brillante et plus belle que le reste de l’année. Durant cette soirée spéciale,  toute la famille est réunie autour d’une tasse de thé, afin de déguster les traditionnels gâteaux de lune. Il y a deux types de gâteaux, le « hakka »  et le « cantonais ».

Nous nous sommes rendus chez la famille Li Kwong Ken, à Port Louis, pour en apprendre davantage sur cette fête. Ah Kwet, le maître de la maison, nous relate une belle légende au sujet de la Lune. « Il y a très longtemps, il y avait 10 soleils dans le ciel. La terre était asséchée et la végétation périssait.

Un jour, un courageux archer nommé Hou Yi a abattu neuf soleils, n’en gardant qu’un. Il fut proclamé le sauveur et la reine lui donna une bouteille d’élixir d’immortalité, en guise de récompense.

Mais il ne voulait pas se séparer de son épouse Chang’e, alors il lui demanda de garder la bouteille. Le peuple voua à Hou Yi une respectueuse affection. Feng Meng, un de ses disciples, voulut s’emparer de l’élixir.

Un jour, il se rendit chez Hou Yi et força Chang’e de le lui remettre. Ne voulant pas céder, elle l’a bu. Instantanément, elle sentit son corps flotter et s’envoler vers la Lune. La légende raconte que, si on observe attentivement la lune en ce jour de fête, on peut apercevoir la silhouette de Chang’e. »

Ah Kwet nous cite quelques titres de chansons, les plus écoutées et chantées, inspirées de la Lune et qui parlent d’amour et d’émotions intenses, dont Cloud chasing moon, The moon represents my heart, Bright flowery night ou encore The moon on the 15th day. Il se réfère aussi à deux poèmes chinois très renommés, Jing Ye Si de Li Bai et Moon Festival de Su Shi.
Tout ému par ces récits, Ah Kwet nous fait l’honneur de chanter un extrait de The moon represents my heart.