Enquête en Inde : des compteurs de pompes à essence trafiqués à Maurice?

Par Patrick Hilbert O commentaire

Des propriétaires de stations-service à Maurice ont trafiqué  les compteurs de leurs pompes à essence. C’est du moins ce qu’a soutenu l’Indien Prakash Nulkar. Ce dernier a été arrêté dans le courant de la semaine dans la ville de Thane, dans l’état de Maharashtra, au nord-est de Mumbai, en Inde.

Il a indiqué dans sa déposition qu’il fournissait de nombreuses stations-service du Gujarat et d’Uttar Pradesh en équipements, notamment des puces électroniques, permettant de fausser les données des compteurs des pompes à essence. D’après le très respecté Times of India, il aurait balancé les noms d’une série de personnes impliquées dans cette arnaque qui  avait cours depuis quelques années. Sur la liste établie figureraient plusieurs contacts à Maurice. Lors de son interrogatoire, il a avoué qu’il a revendu ce matériel incriminé, provenant de Chine, à plusieurs entreprises à Maurice, au Japon et en Afrique du Sud.

L’homme se livrait à ce trafic depuis 2010 et aurait étendu son réseau en toute discrétion. Il proposait deux modes de paiement à ses clients.  Le premier prévoit un paiement intégral des équipements et le deuxième comprend l’acquittement de la dette sur une base mensuelle selon une somme préétablie entre les deux parties.

Il appartient donc aux autorités mauriciennes de rechercher la collaboration de celles de l’Inde pour obtenir davantage d’informations  afin de décider de la marche à suivre.