Doreen Quatre Bornes : «Les femmes doivent compter sur elles-mêmes avant tout»

Par Leena Gooraya-Poligadoo O commentaire
Doreen

Doreen Quatre Bornes a commencé à travailler chez AGILEUM en 2001 en tant que « développeur». Au fil des années et des expériences, elle a gravi les échelons dans un environnement digital majoritairement masculin pour devenir aujourd’hui Manager. Un parcours plein d’expérience et de persévérance.

Toutes mes expériences m'ont permises de devenir polyvalente et d'évoluer dans ma carrière.

Le parcours de Doreen est un bel exemple pour les femmes désireuses d’affirmer leur place sur la scène professionnelle. Depuis quatre ans, Doreen est à la tête d’une équipe de sept personnes. Sa position au sein d’AGILEUM est synonyme de responsabilités, dont des prises de décisions qui impactent directement sur les projets et le travail d équipe. « Plus on monte dans la hiérarchie, plus on a une vision globale sur les projets et plus on doit intégrer une dimension humaine dans son travail », explique-t-elle.

À l’époque, DCDM Consulting (aujourd’hui AGILEUM), proposait une bourse aux jeunes qui venaient de quitter le collège. Celle-ci consistait à sponsoriser certains étudiants en leur assurant un poste-clé. La jeune femme, qui souhaitait devenir enseignante au départ, s’est laissée tenter par l’offre de l’entreprise en proposant sa candidature qui fut acceptée, à sa grande surprise. « Les études étaient payées, il y avait un travail et un salaire à la clé, je ne pouvais passer à côté. J’ai pensé à ma famille qui n’avait pas beaucoup de moyens et j’ai su que c’était la bonne décision », affirme-t-elle.

Plusieurs postes

Doreen a eu l’opportunité d’alterner son BSc à DCDM et son travail au sein de l’entreprise. Elle a ainsi pu intervenir sur des projets motivants et participer à des formations pour élargir ses compétences. Ainsi, elle a rempli plusieurs postes en commençant par celui de développeur, puis Associate Senior Engineer, Senior Software Engineer et Associate Manager avant d’arriver à son poste actuel.  « Toutes mes expériences m’ont permises de devenir polyvalente et d’évoluer dans ma carrière », dit-elle. La décision initiale d’accepter la bourse de DCDM Group a été source d’épanouissement, tant sur le plan professionnel que personnel pour Doreen.

Elle a aussi eu l’occasion de répondre à ses aspirations personnelles en intégrant des projets sociaux et en devenant responsable du pôle CSR de l’entreprise en 2012. Ce rôle l’amène à s’investir, avec ses collègues, auprès d’organisations telles que « Maison Cœur Écoute » pour le soutien scolaire des enfants de Résidence Barkly, l’APEDED (Association Pour l’Éducation des Enfants Défavorisés) pour l’alphabétisation, ou encore SOS Village d’Enfants. « Je me sens utile en aidant comme je peux ces enfants. J’aurais vraiment aimé que l’on prenne soin de mes enfants, si je ne pouvais le faire. »

Aujourd’hui, la Manager se dit heureuse de la vie qu’elle mène. « Cela n’a pas toujours été évident de trouver ma place dans ce métier du digital qui reste, encore aujourd’hui, très masculin », confie-t-elle, avant d’ajouter : « Je suis heureuse d’avoir réussi à prouver mes valeurs ».  

La confiance et la flexibilité : ce sont les principaux adjectifs qui décrivent AGILEUM, selon Doreen. « AGILEUM me connaît depuis tellement d’années, tout le monde ici sait que je ne lâcherai pas prise, que je suis engagée dans mon travail et dans la vie de l’entreprise ».

Si Doreen avait un conseil à donner aux femmes, ce serait de toujours garder confiance en elles-mêmes. « Les femmes doivent être indépendantes et compter sur elles-mêmes avant tout », assure la jeune femme.