Développements portuaires: Port-Louis se met aux normes internationales

Par Rizwaan Khodabux O commentaire

Le terminal à conteneurs de Port-Louis devrait bientôt répondre aux normes internationales. Cela, grâce à l’acquisition prochaine de deux grues Super Post Panamax au coût de Rs 1,2 milliard. Le contrat avec JV China Ship Building Trading (Wuhan) Co Ltd a été signé vendredi.

Pour que le terminal à conteneurs puisse répondre aux normes internationales, il doit pouvoir accueillir des porte-conteneurs transportant plus de 8 000 pièces. Ce dont la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL) pouvait difficilement faire jusqu’ici pour deux raisons. Primo, avec une profondeur de 14 mètres, le quai n’était pas adapté pour accueillir ces mastodontes qui ont besoin entre 16 et 18 mètres de profondeur. Secundo, les grues de la CHCL ne pouvaient que servir les porte-conteneurs avec 17 rangées, alors que les porte-conteneurs de nouvelle génération en comptent jusqu’à 22-23. Ainsi, pour pallier ce handicap, augmenter davantage l’efficience du port et répondre aux normes internationales, la CHCL a décidé de faire l’acquisition de nouvelles portiques Super Post Panamax Crane et 6 grues Rubber Tyred Gantry (RTG) pour un montant d’environ Rs 1,2 milliard (USD 34 672 500). Cette acquisition est financée à hauteur de Rs 1,1 milliard (27 millions d’euros) à travers un prêt contracté par le gouvernement mauricien auprès de l’Agence française de développement (AFD) le 25 juin 2015. Dans un premier temps, soit en août 2015, les services du consultant Eurogate Technical Services ont été retenus pour un montant de Rs 16 millions (389 000 euros). Suivant un appel d’offres international, lancé le 18 février 2016 pour les équipements mentionnés, c’est le Joint-Venture China Ship Building Trading (Wuhan) Co Ltd qui a décroché le contrat. La signature a eu lieu le vendredi 15 juillet entre Wang Jinning, directeur general de China Shipbuilding et Gassen Dorsamy, Managing Director de la CHCL. La livraison des deux grues Super Post Panamax est prévue pour décembre 2017, alors que les six grues RTG seront livrées en juillet 2017. Avec ces nouveaux équipements, le mouvement de conteneurs par heure passera à 25, contre 20 à 22 actuellement. La Berth productivity passera, elle, de 40 à 70 mouvements par heure par navire.

Travaux d’extension de Rs 5,7 Md

Parallèlement, la Mauritius Ports Authority (MPA) s’est embarquée, depuis 2014, dans des travaux d’extension du Mauritius Container Terminal au coût de Rs 5,7 milliards. Le terminal passe de 560 à 800 mètres. Les travaux de dragage, qui visent à croître la profondeur du chenal de 16 à 18 mètres, seront bientôt lancés. Des travaux pour étendre le Container Yard à 7,5 hectares, pouvant accommoder jusqu’à 800 000 conteneurs, contre 550 000 actuellement, ont aussi été entrepris. Un brise-lames de deux kilomètres sera aussi construit afin que les navires puissent charger et décharger leurs conteneurs même lorsque les conditions de mer sont défavorables. Tous ces travaux permettront d’accueillir simultanément jusqu’à deux porte-conteneurs de 11 000 conteneurs et qui font de plus 300 mètres chacun, contre un seulement en ce moment. Avec les travaux en cours et l’acquisition prochaine des deux grues, Gassen Dorsamy prévoit que jusqu’à la fin de 2017, Port-Louis deviendra l’un des meilleurs ports de la région. « Cela aura aussi un impact positif direct sur les compagnies maritimes, car leurs navires passeront moins de temps à  quai et cela se soldera en une économie de frais portuaires qui sont actuellement assez conséquents. Sans compter que le temps d’attente des navires dans le port sera considérablement réduit », soutient-il.  


 

Business Plan de la CHCL

L’acquisition de ces nouveaux équipements figure dans le Business Plan (2014-2017) de la Cargo Handling Corporation Ltd. Celui-ci contient 8 projets phares estimés à un peu plus de Rs 1,4 milliard :
  1. La rénovation de  3 grues existantes : Rs 170 millions (complétée)
  2. L’achat de deux grues Super Post Panamax : Rs 600 millions (en cours)
  3. L’achat de 6 grues RTG : Rs 450 millions (en cours)
  4. Service de conseils : Rs 16 millions (en cours)
  5. L’achat de 10 trailers : Rs 70 millions (prévu pour 2017)
  6. Remplacement de 2 Reachstackers : Rs 40 millions (complété)
  7. Caméras de surveillance (en cours)
  8. Mise à jour du Système Navis : Rs 45 millions (en cours)

L’appel d’offre

Le 29 janvier 2016, la CHCL obtient l’aval de l’Agence française de développement pour l’acquisition des deux grues Super Post Panamax et de six grues RTG. Les 18 février, un appel d’offres international est lancé par le Central Procurement Board. À la fermeture le 28 avril, cinq soumissionnaires avaient répondu à l’appel d’offres. Il s’agit de Shanghai Zhenhua Heavy Industries Co. Ltd, Liebherr Container Cranes Ltd, Noell Cranes Systems (China) Limited, JV China Ship Building Trading (Wuhan) Co Ltd et Mitsui Engineering & Shipbuilding Co. Ltd. Le 2 juin, le Central Procurement Board informe la CHCL que leur choix s’est porté sur JV China Ship Building Trading (Wuhan) Co Ltd pour la somme de USD 34 672 500. Celle-ci a obtenu sa Letter of award le 30 juin.

[row custom_class=""][/row]  


 

Un nouveau server la semaine prochaine

À la suite d’un incendie qui s’est déclaré dans la salle des serveurs informatiques de la CHCL en juin, la direction a fait l’acquisition d’un nouveau server et d’autres équipements informatiques. Ceux-ci seront installés la semaine prochaine. C’est une surchauffe du stabilisateur électrique UPS qui était à l’origine de l’incendie. Ce qui n’a pas manqué d’impacter sur tout le système de communication et la gestion informatique à la CHCL. Toutefois, des dispositions avaient été prises avec la douane et les autorités concernées pour s’assurer que les opérations se poursuivent manuellement et permettent un fonctionnement continu.