Délit de fuite à Bell-Village : le chauffeur trahi par un débris de pare-chocs

Par Kendy Antoine O commentaire

Quatre jours après le délit de fuite survenu à Bell Village, la Criminal Investigating Division de Port-Louis Sud a arrêté un conducteur de 42 ans. Cet habitant de Plaisance, Rose-Hill, sera inculpé de ‘culpable omission’ (non assistance à personne en danger) ce jeudi. C’est un débris de pare-chocs resté sur place qui a mené les policiers sur sa piste.

C’est à la suite d’un travail minutieux que les hommes du surintendant de police (SP) Sailesh Kumar Behari ont pu remonter jusqu’au suspect. À la suite de cet accident, un jeune de 19 ans a été admis à l’unité des soins intensifs. Les enquêteurs ont ensuite visionné les images des caméras à Bell-Village. Ils se sont heurtés à des images incomplètes, les vidéos ne montrant que les phares des véhicules.

Les policiers ont alors recueilli la version du passager de la motocyclette, âgé de 16 ans. L’adolescent a donné quelques précisions aux enquêteurs. « C’est une Mitsubishi grise qui est impliquée dans cet accident ». Après l’impact, un débris du pare-chocs de la voiture est resté sur place. Suivant ces indices, les limiers de la CID sont remontés jusqu’au chauffeur, un entrepreneur de Plaisance.

«J’ai entendu un bruit d’impact»

Mercredi, les limiers ont effectué une descente à son domicile. Le débris laissé sur place correspondait bien à sa Mitsubishi. Il a été placé en état d’arrestation. Lors de son entretien, le chauffeur a expliqué au sergent Ratinapoullé et ses hommes que, ce soir-là, il se dirigeait vers le Nord. « Arrivé à Bell-Village, j’ai entendu un bruit d’impact à l’arrière de ma voiture. Quand je me suis retourné, j’ai vu une voiture qui me doublait. J’ai cru qu’il m’avait heurté et poursuivait sa route. Je l’ai suivi jusqu’à un faubourg de Port-Louis », explique le chauffeur.

Il soutient avoir interpellé l’autre conducteur. « Je lui ai dit qu’il m’avait heurté, mais lui m’a affirmé n’avoir rien fait et a poursuivi son chemin », devait soutenir l’entrepreneur. Le chauffeur a été remis aux policiers de Line Barracks pour la suite de l’enquête. Le quadragénaire a informé les policiers qu’il donnera sa version formelle des faits en présence de son avocat. Il a été autorisé à partir, mais devra comparaître en cour ce jeudi pour son inculpation provisoire.

Le 2 décembre, un jeune de 19 ans et son ami de 16 ans, tous deux issus de Pailles, circulaient à motocyclette à Bell-Village vers 22 h 45, quand la voiture les a heurtés. Ils ont été projetés contre un pylône électrique. La voiture a poursuivi sa course. Le jeune pilote, grièvement blessé, demeure dans un état critique à l’hôpital Dr A.G Jeetoo, son passager souffrant d’une fracture.