Dans le Nord : un septuagénaire et son épouse agressés et maltraités par leur neveu

Par Ellvina Nallan O commentaire
Poste de police de Rivière-du-Rempart

Un homme de 71 ans et son épouse de 61 ans, qui habitent la région Nord, ont été agressés par leur neveu jeudi et vendredi. Ce dernier les a même menacés de mort. Deux dépositions ont été consignées au poste de police de Rivière-du-Rempart jeudi et vendredi.

Viren*(71 ans) et son épouse Sarojini* (61 ans) disent vivre dans la crainte. Sarojini a porté plainte affirment contre son neveu qui avait agressé son époux. « Mo neve bwar rod sikann e lin bat mo misie san oken rezon. Il se comportait très mal envers nous », explique Sarojini dans sa déposition. Après avoir consigné sa première déposition, elle a accompagné son époux à l’hôpital SSRN, Pamplemousses. Viren, qui a reçu des coups sur plusieurs parties du corps a été autorisé à rentrer chez lui après avoir reçu les soins nécessaires.

Vendredi matin, Deven* (44 ans), le neveu du couple, a récidivé. Alors que Sarojini marchait dans la localité, il l’a approchée et l’a menacée avec une planche. Selon les dires de Sarojini à la police, son neveu aurait tenu les propos suivants : « To finn met mwa la polis, la polis pa pou kapav fer mwa nanye, to pou tire ou bien to pa pou tir sa kess la, si to pa tire li mo pou touy zot tou le de. »

La sexagénaire a ajouté que Deven l’aurait insultée. « Il était tellement violent que je ne lui ai rien dit, J’ai pris la fuite. Mais il m’a poursuivie et m’a agressée avec la planche. Lin dir si mo pann konpran seki linn dir li pou fini mwa ek mo mari. Je crains pour ma sécurité et celle de mon époux. D’ailleurs, nous vivons seuls et Deven peut nous attaquer. Nous ne pourrons nous défendre vu notre âge avancé », explique Sarojini dans sa déposition.

Le présumé agresseur est activement recherché par la police de Rivière-du-Rempart pour agression et menaces verbales. L’enquête policière se poursuit.