Connexion au réseau électrique : la CEB exige qu’il déplace deux compteurs qui ne sont pas à lui

Par Christopher Sowamber O commentaire
Un abonné du CEB se dit contraint de devoir déplacer deux compteurs qui ne sont pas à son nom.

Il ne comprend pas l’exigence du Central Electricity Board qui lui demande de remplacer deux compteurs qui ne sont pas enregistrés à son nom. Krishna R. soutient que tant qu’il n’aura pas effectué ce remplacement, il ne pourra être connecté au réseau électrique.

Krishna R., habitant La Tour Koenig, ne sait plus où donner de la tête. À l’antenne d’Xplik ou K, il dit avoir soumis une demande au Central Electricity Board (CEB) pour avoir un compteur à son nom, il y a environ deux semaines.

« Les inspecteurs se venus chez moi pour effectuer des vérifications. J’habite à l’étage, ma belle-mère, elle, vit au rez-de-chaussée. Après ce constat d’usage, ces derniers m’ont informé que les deux compteurs qui se trouvent à l’intérieur de la maison devraient être déplacés à l’extérieur pour que je puisse bénéficier d’un compteur électrique à mon nom. »

Krishna R. s’insurge contre cette exigence du CEB. « Les compteurs en question ne m’appartiennent pas, ils sont au nom de ma belle-mère. Le premier est un compteur à usage commercial, le second est à usage domestique », explique le monsieur dépité.

Selon ses dires, les choses se seraient compliquées quand sa belle-mère a refusé de déplacer lesdits compteurs. « Vu que ma belle-mère refuse de faire déplacer ses compteurs, et que nous ne sommes pas en bons termes, je me retrouve pénalisé dans mes démarches. Et aussi longtemps que ces compteurs ne seront pas déplacés, je serais privé d’une fourniture en électricité », fulmine cet habitant de La Tour Koenig.

Sollicité pour un commentaire à ce sujet, le responsable de communication au ministère des Services publics, Deven Anacootee, a tenu à prendre rendez-vous avec le monsieur pour trouver une solution au plus vite. « On ne peut priver une famille qui le souhaite et qui est éligible à une connexion au réseau électrique », devait-il déclarer sur notre antenne.