Commission d’enquête sur la drogue : une équipe de l’Adsu aurait volé Rs 1,5 million

Par Cedric Ramasawmy O commentaire
Le sergent Trendy Thondee.

Des allégations sont portées contre une des équipes de l’Anti-Drug and Smuggling Unit de l’Eastern Division. Rs 1,5 million aurait été volées après une opération. Trendy Thondee, responsable de cette unité, le dément catégoriquement.

Yaurait-il eu seulement Rs 3 millions dans les boîtes en carton saisis chez le marchand de gâteau Kaviraj Chuckhowree ou plus ? C’est ce que tentera de déterminer la commission d’enquête sur la drogue. Cela après avoir reçu une lettre anonyme de deux pages qui pointe du doigt une des équipes de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) de l’Eastern Division. Le sergent Trendy Thondee, responsable de cette équipe, a été convoqué, le mercredi 18 octobre, à fournir des explications sur cette allégation, où Rs 1,5 million auraient été disparues après l’opération montée rue Charles-de-Gaulle, à Centre-de-Flacq. La lettre anonyme fait aussi état du vol d’une certaine quantité de drogue.

Autre volet de l’audition : le train de vie du policier qui a été passé à la loupe par Paul Lam Shang Leen. Les mises au casino ont intrigué le président de la commission. L’ancien juge l’a qualifié de heavy gambler. Ses voyages en Australie, en Chine et à Hong Kong ont été passés au crible. Le sergent Trendy Thondee dispose de 15 jours pour s’expliquer sur ses transactions bancaires et ses déplacements à l’étranger.

Le sergent Trendy Thondee nie catégoriquement les allégations portées contre son équipe. Interrogé à sa sortie, l’officier de l’Adsu parle d’un coup monté. « Il y a trop de jalousie. Certaines personnes veulent me faire transférer en raison de mes opérations montées. Ce sont des faussetés et des allégations contre mon équipe et moi », déclare-t-il.

Un Field Intelligence Officer interrogé

Kevin Joumont, un Field Intelligence Officer, a également été entendu.

L’autre audition du jour a vu l’interrogatoire de Kevin Joumont, un Field Intelligence Officer. Ce policier aurait été en contact avec l’ancien prisonnier Gérald Prosper. Des appels téléphoniques et des SMS ont été également échangés. L’agent a répondu qu’en tant qu’un Field Intelligence Officer, il est souvent en contact avec des informateurs, dont des trafiquants. « Parfois, les trafiquants sont des informateurs », a-t-il indiqué. Le policier a aussi expliqué qu’il avait participé à l’arrestation de Gérald Prosper dans une affaire de vol. Il devra, lui aussi, s’expliquer sur des appels et des transactions bancaires.


Extraits de l’audition du sergent Trendy Thondee

Paul Lam Shang Leen : En quelle année avez-vous intégré la force policière ?
Trendy Thondee : En 2001.

PLSL : Quand avez-vous rejoint l’Adsu ?
TT : En 2003, monsieur le président.

PLSL : Vous avez été promu au rang de sergent en 2016…
TT : C’est exact.

PLSL : Au sein de quelle unité êtes-vous affecté exactement ?
TT : À l’Adsu de l’Eastern Division.

PLSL : Est-elle basée à Flacq ou Quartier-Militaire ?
TT : À Flacq.

PLSL : Vous dirigez une équipe de combien de personnes ?
TT : Trois officiers de police, monsieur le président.

PLSL : Nous vous avons convoqué, aujourd’hui, après la réception d’une lettre anonyme de deux pages d’une dénommée Jessica. Qui est-elle ?
TT : Jessica Philogène ?

PLSL : Effectivement. Habite-t-elle à Caroline ?
TT : Oui.

PLSL : Est-ce votre amie ?
TT : Non, certainement pas.

PLSL : Dans la lettre, plusieurs allégations ont été formulées contre vous et votre équipe. Combien de comptes bancaires avez-vous ?
TT : Deux.

PLSL : Nous avons constaté que vous fréquentez régulièrement les casinos ? 
TT : Oui, monsieur le président.

PLSL : À Flacq, Quatre-Bornes, à L’Amicale de Port-Louis, au Casino du Caudan, entre autres.
TT : C’est exact.

PLSL : En juillet 2017, dans un casino à Flacq, vous avez misé Rs 30 000 pendant une soirée ?
TT : (Silence)

PLSL : Puis, un autre jour, vous avez joué pour Rs 23 000. D’où provient cet argent ? Vous misez plus que votre salaire.
TT : Cela provient de mes précédents salaires.

PLSL : Vos précédents salaires ? Connaissez-vous le montant exact sur votre compte le 4 septembre 2017 ?
TT : Je dois vérifier.

PLSL : Il y avait uniquement Rs 5.74
TT : Je dois vérifier cela.

PLSL : Juste pour 2012, vous avez misé un total de plus de Rs 220 000. Uniquement pour décembre 2012, vous avez joué pour un montant de Rs 81 000. Voyagez-vous souvent à l’étranger ?
TT : Mon dernier voyage remonte à 2014. C’était en Australie.

PLSL : En Australie ? Êtes-vous sûr ? N’est pas en Chine que vous aviez posé vos valises ? 
TT : Oui, en Chine.

PLSL : Quelle était la nature de votre voyage dans ce pays ?
TT : Pour des vacances avec ma femme. Elle en avait profité pour acheter des articles et les revendre à Maurice.

PLSL : Comment avez-vous payé vos billets d’avion pour vos voyages en Chine, à Hong Kong et en Australie ? Nous ne voyons pas de transactions bancaires sur votre compte.
TT : (Silence)

PLSL : Nous avons aussi constaté que vous avez acheté des cellulaires et un ordinateur portable en cash ? Vous devez nous montrer ces transactions également.
TT : C’est noté, monsieur le président.

PLSL : Votre équipe et vous avez perquisitionné les domiciles de Kaviraj Chuckhowree et Swaley Hossenally, entre autres. Votre unité aurait dérobé Rs 1,5 million, selon la lettre anonyme de deux pages.
TT : (D’un ton ferme et convaincant). C’est totalement faux. Rien que des allégations. Personne ne voulait travailler sur ce dossier. Je l’ai fait. Je suis un policier honnête et intègre. J’ai monté plusieurs opérations et procédé à des arrestations, dont une tout récemment à Résidence Argy. Vous pouvez confirmer auprès de mes supérieurs.

PLSL : Arrêtez-vous les trafiquants ou seulement les petits poissons ? Nous avons reçu des informations concernant cette région de l’Est, principalement Résidence Argy.
TT : Nous sommes les seuls à pouvoir entrer et procéder à des arrestations dans cette localité.