Commission d’enquête sur la drogue : Me Erickson Mooneapillay sommé de s’expliquer sur Peroomal Veeren

By Cedric Ramasawmy O commentaire

Un deuxième avocat a été interrogé par la commission d’enquête sur la drogue. Après Me Anupam Khandai, c’est au tour de Me Erickson Baby Désiré Mooneapillay de devoir s’expliquer.

Convoqué par la commission présidée par l’ancien juge Paul Lam Shang Leen ce lundi 19 juin, l’homme de loi a été interrogé sur ses visites à la prison, notamment celle rendue au trafiquant de drogue Peroomal Veeren. L’avocat a été auditionné pendant une heure et demie. Toutefois, ses explications n’ont nullement convaincu les membres de la commission. 

Me Erickson Mooneapillay devait s’expliquer sur sa visite à la prison de Beau-Bassin en septembre 2012. Il avait alors rencontré le prisonnier Peroomal Veeren, soit le lendemain du jour où l’avocat avait été appelé à la barre pour prêter serment. « C’est mon senior, Me Sanjeev Teeluckdharry, qui m’a demandé de me rendre à la prison », a-t-il affirmé à la commission. 

L’avocat a aussi dû s’expliquer sur les appels reçus de la prison, notamment de la part de Peroomal Veeren. Le téléphone cellulaire de Me Erickson Mooneapillay a temporairement été saisi pour vérifier les appels et le message du trafiquant de drogue.  

L’homme de loi a également été auditionné sur le détenu Koumaren Arekin qui purge une peine de 20 ans de prison pour trafic de drogue, ainsi que sur la belle-mère de Peroomal Veeren, Ameenah Noordally. Cette dernière se trouve à la prison des femmes, à Beau-Bassin. 

Le compte bancaire et les voyages de l’avocat ont été passés au crible.