Commission d’enquête : «La FSC a donné des instructions pour ne pas vendre les actions de Britam», dit Yogesh Basgeet

Par Al Khizr Ramdin O commentaire

Commission d’enquête : « La FSC a donné des instructions pour ne pas vendre les actions de Britam », dit Yogesh Basgeet

Les travaux de la commission d’enquête instituée pour faire la lumière sur la vente de Britam, une filiale de l’ex-BAI au Kenya, ont débuté ce lundi après-midi 19 juin. 

Cette commission aura pour tâche de faire la lumière sur plusieurs zones d’ombre autour de la transaction qui se chiffre à Rs 2,4 milliards. Elle devra aussi apporter des éléments de réponse sur le fait qu’il n’y ait pas eu de Transaction Advisor pour un deal de cette envergure.

C’est Yogesh Basgeet, nommé administrateur de la BAI, qui a été le premier à déposer. Il a révélé qu’en juin 2015, la Financial Services Commission (FSC) avait demandé aux administrateurs de la BAI de ne pas vendre les actifs de Britam car il fallait trouver Rs 3,5 milliards pour payer les clients du Super Cash Back Gold. 

Autre information qui est sortie de cette première audience : six acheteurs potentiels de Britam avaient fait des offres variant entre Rs 3,5 milliards et Rs 4,5 milliards. 

Yogesh Basgeet a expliqué à la commission qu’il n’avait pas obtenu l’aval de la FSC. Il a notamment affirmé que Britam Holdings Ltd au Kenya avait une forte valeur et qu’il y avait une somme d’argent considérable à récupérer. Il a aussi expliqué les paramètres dans lesquels il a exercé son rôle d’administrateur. 

Le président de la commission d’enquête, l’ex-juge Bushan Domah, lui a demandé la raison pour laquelle il avait remis sa démission. L’homme de loi qui assistait les anciens administrateurs de PricewaterhouseCoopers a alors soulevé un point de droit. Me Rajeshwar Bucktowarsing a fait ressortir que cette question n’a rien à voir avec les attributions de la commission d’enquête. 

Visiblement agacé, le président Bushan Domah n’a pas donné suite à cette question. La première séance de cette commission a pris fin peu après 16 heures. Les travaux reprendront le lundi 26 juin avec les dépositions de Yacoob Ramtoola, administrateur spécial du groupe BAI, et des CEO de la FSC et du National Property Fund Limited, Sanjeev Issaree.