Christian Oberlé : «Aucun plan pour que June desserve Maurice»

Par Vijayan Ayassamy O commentaire
Christian Oberlé.

Récemment à Maurice à l’occasion du vol inaugural de KLM Royal Dutch Airlines, Christian Oberlé, directeur général pour la région océan Indien d’Air France, explique que la compagnie néerlandaise assure  plus de 600 vols quotidiens, offre plus de 140 destinations et deux hubs puissants en Europe. Il évoque aussi BlueLink, la filiale d’Air France à Maurice,  qui s’active dans l’externalisation. Opérant à bas coût, cette dernière ne desservira pas Maurice.

Quel est le lien entre Air France et KLM ?
La compagnie aérienne royale néerlandaise fêtera dans deux ans son centième anniversaire. En 2004, Air France et KLM ont fusionné pour former Air France-KLM en vue d’offrir deux importants hubs en Europe, à savoir Schiphol  (Amsterdam) et Charles de Gaulle (Paris), tout en gardant chacune son identité propre. Nous axons notre collaboration sur le transport de passagers, transport de fret et la maintenance aéronautique. Ce partenariat permet une offre sur 144 destinations dans 74 pays. Nous sommes heureux de pouvoir, en collaboration avec Air Mauritius, ouvrir une toute nouvelle ligne sur Maurice avec ce Boeing Dreamliner 787-9 flambant neuf.

KLM opère déjà un centre d’appels à Maurice. Comment se portent ses activités ?
C’est le centre BlueLink que nous utilisons. C’est en fait une filiale d’Air France qui traite des appels non seulement à partir de Maurice, mais de la zone et ailleurs aussi. On opère ce centre depuis un peu plus de cinq ans. Cette entité accompagne les entreprises dans la conception, la mise en place et le développement de leur relation client, pour en faire un facteur-clé de succès dans leur stratégie de marque. À travers le monde, BlueLink gère en 28 langues la relation avec les clients d’une quinzaine d’entreprises des secteurs du transport aérien, du tourisme, du luxe et de la culture.

Qu’en est-il du projet aérien à bas coût d’Air France ?
Cela se passe très bien puisque nous prévoyons, dans la zone, d’ouvrir une destination en mai 2018. Cette filiale d’Air France qui s’appelle June lancera une desserte de Charles- de-Gaulle vers les Seychelles.

Y-a-t-il des projets sur Maurice concernant June ?
Non, il y a pas de plan sur Maurice. Une destination de la France restera pour la marque Air France. Ce qui sera pour June reste sous ce label. Il n’y a pas de mixte à ce nouveau.